1. Le cadeau


    Datte: 18/03/2022, Catégories: fh, extracon, cadeau, Collègues / Travail hépilé, fépilée, hotel, BDSM / Fétichisme caresses, Oral fdanus, fsodo, init, rencontre, Auteur: Conteurreveur

    Dans le premier épisode : «Le séminaire »
    
    Julien est nommé Directeur commercial d’une PME. Il rencontre Magali qui ne le laisse pas indifférent. Ils apprennent à se connaître et s’échangent des SMS brûlants jusqu’à un séminaire où, n’y tenant plus, ils passent une nuit torride ensemble…
    
    Boom, le SMS de Magali tombe comme un couperet en cette fin de journée. Je suis un des derniers au bureau et je pense que quiconque passerait par-là me verrait changer de couleur. J’ai chaud, la gorge sèche, je desserre ma cravate et arrête toute activité, car la concentration sera désormais impossible.
    
    Lors du dernier séminaire, trois mois plus tôt, nous nous étions quittés avec tendresse et respect pour que chacun retrouve sa vie d’avant. Nous pensions certainement qu’il s’agissait d’une aventure sans lendemain, un coup de folie qui peut se produire sans que l’on sache pourquoi ni comment. Cependant, combien de fois ai-je revécu cette nuit dans ma tête, combien de fois ai-je eu le besoin irrésistible de me masturber lorsque j’y repensais. Je revoyais Magali allongée sur le dos, offerte pour un bouillant cunni/anulingus, Magali me chevauchant et rejetant la tête en arrière anéantie par l’orgasme, Magali me suçant et les yeux dans les yeux avalant mon sperme. Le désir est resté intact, brut, omniprésent…
    
    Je ne peux résister – décidément, lorsqu’il s’agit de sexe, nous les hommes avons une volonté à tenir des bonnes résolutions proches de zéro – et réponds en quelques instants ...
    ... :
    
    Tempête dans mon cerveau. Je me refais l’intégralité de nos échanges SMS depuis le début. Magali m’avait avoué pratiquer la sodomie occasionnellement, sans s’étendre sur le sujet. Je pensais qu’elle le faisait par soumission ou désir de faire plaisir à son homme, en prenant sur elle et attendant son tour. Pour autant, elle avait vraiment bien réagi lors de ma « mise en bouche » et le passage de ma langue sur son œillet la faisait vibrer systématiquement. Plus encore, lors de notre levrette, j’avais osé insérer mon pouce et elle a semblé apprécier cette caresse. Je ne sais pas trop quoi penser, car je suis novice en la matière et elle le sait. Elle sait aussi que je suis monté plutôt large. Mais je ne vois pas de quoi d’autre elle pourrait parler…
    
    C’est moi ou il fait chaud dans ce bureau ?
    
    Bon, là je mens un peu tout de même, car à bien y repenser, c’est quand même Magali qui avait pris les choses en main…
    
    Je suis relis ces dernières lignes deux ou trois fois, car ma vue se brouille tant je suis excité. J’ai une érection et une envie de sexe immédiate. D’un autre côté, la dernière fois qu’elle m’a dit ça, elle m’a surpris en me doigtant. Si son délire c’est de me prendre avec un gode-ceinture, je ne vais pas kiffer du tout là… Je relis une dernière fois son message, non j’ai bien compris, c’est sans équivoque, elle m’offre son cul, ma première sodomie…
    
    Avec en prime une photo suggestive de ses fesses en sous-vêtements, un peu à la mode Aubade…
    
    Nul besoin de ...
«1234»