1. Natasha (3)


    Datte: 14/01/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Strelleg

    ... envahissements d'une autre ampleur dans un avenir proche. Kim poursuit:
    
    -Pour l'instant, nous allons la décorer un peu. Tout ça me semble un peu tristounet à offrir au regard de ton Maître.
    
    Pendant ce temps, Bo a abandonné les fesses de Nat et s'occupe maintenant de ses seins, en les caressant à leur tour, puis en jouant avec le tétons qui durcissent déjà quand elle les fait rouler sous ses doigts. Kim revient maintenant munie d'une paire de pinces réglables avec une boucle en métal, ainsi que d'une paire de pinces japonaises reliées entre elles par une chaînette en métal argenté. N'étant pas avare de détails dans ces moments là, Kim retire tout d'abord les embouts de plastique à chaque extrémité des pinces réglables, puis les fixe sur les tétons des seins de Nat, pendant que Bo continue de faire courir ses mains sur toute l'anatomie de son esclave d'un jour, s'attardant parfois sur sa chatte, qui même si Nat fait tout pour ne rien laisser paraître, commence à être sérieusement humide. Bo s'exclame amusée:
    
    - Mais c'est qu'elle mouille déjà cette petite salope!
    
    Kim - Bien! Voyons voir ce que va donner la ...
    ... suite!
    
    Les pinces fixées aux tétons de Nat ont provoqué une douleur tout a fait supportable, mais ce pincement ne semble pas convenir à Kim en fonction des projets futurs qu'elle a. Elle utilise donc les molettes de réglage pour accentuer la pression. Une douleur beaucoup plus vive se fait immédiatement sentir, mais Nat arrive à résister au prix de longues et profondes inspirations. Kim rend ensuite visite à la chatte de Nat pour y fixer une pince japonaise sur chacune de ses grandes lèvres. Nat parvient malgré tout à ne pas réagir encore cette fois. Les mains de Bo ont repris leur course un peu partout sur son corps et les sensations de bien être qu'elle procurent arrivent encore pour l'instant à contre carrer quelque peu les traitements de Kim. Elle interroge d'ailleurs:
    
    - Et si on la déguisait en sapin de noël? - se tournant vers le Maître qui commence vraiment à bien s'amuser devant ce spectacle si on en juge par la bosse proéminente qui pointe maintenant sous sa robe de chambre. Il répond:
    
    - Mais je vous en prie Madame Kim! Je vous l'ai dit, l'esclave est à vous. Vous en disposer comme bon vous semble.
    
    (à suivre...) 
«1234»