1. Madame Jennifer 01. Le Recrutement


    Datte: 14/01/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: byreset333

    ... devrais toujours la vouvoyer. Heureusement, le courant passa bien, et elle semblait plutôt à l'aise, elle prit les devants et s'amusa de ma gêne.
    
    Dans la petite chambre d'hôtel, nous avons discuté de ses attentes, de mes limites, avons refait le point sur ce que serait cette relation. C'est avec satisfaction que je me suis aperçu que nous étions sur la même longueur d'onde. Il était prévu pour que nous nous revoyions pour officialiser mon nouveau statut « peut-être encore à l'hôtel au début », mais à terme elle m'indiqua avoir de la place chez elle. Il n'y aura pas de vie commune, et les séances seront les week-ends, selon ses envies et sa disponibilité.
    
    Elle me donna une longue liste, il s'agissait de toutes les pratiques femdom existantes, « Il y a beaucoup de choses que je ne ferais pas, mais je tiens à connaître tes goûts, et puis j'aurais peut-être envie de tester certaines choses dans le futur ». Il y avait 3 colonnes à côté de chaque pratique :
    
    Je devrais lui rendre ce document rempli à notre prochaine rencontre.
    
    Après m'avoir questionné une énième fois pour que je lui garantisse que non, jamais je n'avais eu de relation auparavant, et que oui j'été bien un puceau, elle me demanda si elle pouvait filmer nos séances en ayant nos visages masqués. J'acceptai sa demande sous réserve que cela ne soit pas diffusé, cela m'inquiète, mais elle semblait beaucoup y tenir. Elle avait une belle voix, agréable à écouter, sembler toute « gentille », mais je me ...
    ... rendis compte quelques heures plus tard qu'au final elle avait dirigé la conversation d'un bout à l'autre, et déjà là, j'eus plus l'impression de discuter avec mon « supérieur », et non d'égal à égal. En guise d'au revoir elle m'interdit toute masturbation jusqu'à notre prochaine rencontre.
    
    C'était le jour J, je reçus le message le matin même, une semaine après notre rencontre à l'hôtel. Je n'avais pas eu de ses nouvelles depuis, la règle était claire, sauf urgence, ou pour prévenir que je ne serais pas disponible à certaines dates (je devais donner la raison et elle avait le droit de refuser mon absence), je ne devais jamais la contacter, c'était elle qui me préviendra si elle a besoin de me voir.
    
    Bonjour Cedric, je pense que le courant est bien passé entre nous, si tu as toujours envie de m'appartenir on peut officialiser les choses comme convenues la semaine dernière. Oseras-tu franchir le pas? Si oui, pense à ramener du thé et les délicieux biscuits de la dernière fois, et viens à 14H00 à l'adresse suivante:
    
    Physiquement je ne m'étais pas spécialement préparé, j'avais lu que certains venaient épilé, ou avec des cadeaux, mais Jennifer m'avait dit de venir tel quel, et que même si elle appréciait de temps à autre un petit cadeau ce n'est pas ce qu'elle attendait de moi. Je me retrouvais, fébrile, devant l'interphone de son immeuble, je sonnais, et après une attente qui me parut interminable j'entendis sa voix :
    
    -Oui?
    
    -Heu bonjour c'est Cedric.
    
    -Je suis au ...
«1234...»