1. Curieuse première expérience (1)


    Datte: 13/01/2022, Catégories: Gay Auteur: acarcoos

    Je me présente: Aymeric, tout juste 18 ans, étudiant en terminale dans une région du nord de la France. Je suis grand, brun, les yeux marron et je possède un corps assez athlétique dû à ma pratique de plusieurs sports. Je précise que j’ai déjà eu des petites copines que j’ai plus moins pelotées, mais je suis à mon grand regret toujours puceau. Je me suis toujours défini comme hétéro, le corps des femmes me procurant les plus grosses érections que j’ai eues dans ma courte vie. Cependant, je sais aussi reconnaître une belle queue et je sais l’apprécier.
    
    Voilà, maintenant que les présentations sont faites, laissez-moi vous compter mon histoire.
    
    Nous sommes pendant les grandes vacances, un mardi, à 2 heures du matin. Je ne parviens pas à trouver le sommeil du fait de la chaleur et surtout, de mon excitation. En effet, je bande comme un âne depuis au moins une heure, mais je ne parviens pas à me faire jouir quand j’entreprends la masturbation.
    
    Eh oui, à force de consommer du porno dès que je m’ennuie, cela ne me fait plus rien. J’ai beau laisser aller mon imagination à des histoires avec mes amies les plus bonnes, mes profs les plus sexy, rien n’y fait, l’orgasme ne vient pas.
    
    Désespéré, mon état m’amène sans que j’en sois vraiment conscient sur un site que je connais pour sa réputation graveleuse, les gens n’y allant pas pour discuter entre amis.
    
    Seulement voilà, après une demi-heure de recherche, toujours pas de conquête. En effet, les rares femmes présentes ...
    ... sur ce site ne sont là que pour se faire baiser par des dieux du sexe, et aucune n’accepte de me rencontrer dès qu’elles apprennent que je suis puceau.
    
    Je continue machinalement à me tripoter la nouille, et c’est alors que je reçois un message pour le moins surprenant, mais qui m’intrigue, ma queue bandée à mort me poussant à ne pas supprimer l’invitation à la discussion.
    
    Un homme de 47 ans, selon son profil, m’écrit: "Laisse-moi deviner. Tu es puceau, hétéro, mais désespéré par l’absence de femmes pour vider ta verge actuellement dure comme du roc. Oui je suis un homme, mais je te propose de te sucer plus tard dans la journée. Penses-y: tu n’auras qu’à fermer les yeux pour imaginer que c’est une quelconque salope de ton imagination qui veut avaler ton sperme."
    
    Je reste bloqué quelques secondes, lis et relis son message. Après tout, pourquoi pas ? Me faire aspirer le tuyau ne peut être que plaisant, le fait que la bouche soit celle d’un homme ne doit rien y changer.
    
    Je réponds alors que je suis peut-être intéressé. L’homme répond dans la minute par une simple photo de lui, que je devine nu, bien qu’on ne voit que son torse et son visage. Il est masqué. Il semble plutôt bien enrobé, mais je me fiche de cela, je ne regarde que ses lèvres qui sont plutôt bien charnues. Je demande alors:"Tu suces bien ?"
    
    — Mieux que toutes les femmes qui te pomperont le dard dans ta vie, je suis une vraie salope assoiffée de foutre, je te pomperai jusqu’à la moindre goutte de ta ...
«1234»