1. La déchéance d'Hélène 04


    Datte: 12/01/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byAstarouge

    Après avoir passé une première nuit dans ma famille depuis que j'étais la chose de Vincent, j' espère pouvoir profiter un peu des miens avant de retourner payer les dettes de mon père avec mon cul...
    
    Au réveil, je vu agréablement surprise de la tenue qu'il avait choisie pour moi. Un legging blanc taille basse, un string noir, un top noir type débardeur, mais avec une épaule nue, et le nombril apparent ; et une paire d'escarpin noire vernie. Alors oui mon string dépassait (de toute façon il était parfaitement visible a travers le legging), oui ma poitrine était à peine caché, mais même si c'était pas classe, pour une fois je ne ressemblais pas clairement à une pute de trottoir.
    
    On alla dans la cuisine, et commença à préparer un petit déjeuner. Après 5 minutes, Vincent me fit comprend qu'il avait envie d'une pipe. Je me mise à genoux, défit sa braguette, sortit l'engin de l'homme qui avait fait de moi une putain, et commença à sucer, avec toute la compétence apprise de ces derniers mois. J'étais en cours, quand j'entendis les pas de ma mère. J'allais interrompre ma fellation quand la main de Vincent maintenu ma tête bien sur sa bite. J'entendit donc le début de leur conversation
    
    « Oh Vincent, bonjour »
    
    « Bonjour Véronique bien dormi? »
    
    Elle ne répondit pas et enchaîna:
    
    « Vincent, je sais ce que vous faites pour nos dettes, et je ne veux pas revenir dessus, mais Hélène, ma fille, je ne sais pas ce que vous faites d'elle, mais s'il vous plait ne lui faite ...
    ... pas de mal, elle ne mérite pas ce qui lui arrive, ce n'est pas de sa faute si son père à perdu tout cet argent aux jeux, s'il vous plait... »
    
    « Toute action à ses conséquences, et j'ai besoin de son corps pour rembourser mes propres créanciers ...mais ne vous inquiétez pas, je ne la frappe pas, je ne suis pas violent avec elle, et je veille à sa bonne santé »
    
    « Merci » bredouilla t'elle, résigné, «Et si vous la voyez, dite lui que je voudrais voir avec elle ce qu'on fait aujourd'hui »
    
    « Oh mais elle est la, elle est juste en train de me sucer » dit il joyeusement, tout en interrompant ma pipe, il me fit relever.
    
    « Bonjour maman »
    
    « Bonjour Hélène » dit elle en baissant les yeux, visiblement honteuse
    
    « Je m'appelle Stacy maintenant, depuis que vous m'avez choisi pour devenir la propriété de Vincent »
    
    « Euh..ok Hélé..Stacy, cette aprèm tes sœurs vont faire un peu de shopping en ville, tu veux les rejoindre? »
    
    Je regardais Vincent qui hocha favorablement de la tête
    
    « Ok avec plaisir Maman »!
    
    « On pourra acheter des vêtements, ta sœur voudrais, »
    
    Ma mère ne regardait pas, car gêné de m'avoir interrompu, mais Vincent n'avait déjà fait remettre à genoux, et j'avait déjà son membre en bouche.
    
    « Désolé Michelle, mais Stacy doit finir son travail », je vous la libère rapidement pour qu'elle puisse finir sa conversation.
    
    « Oh je, suis oh je », balbutia ma mère, avant de quitter précipitamment la pièce.
    
    Vincent tenu parole, et il me baisa ...
«1234»