1. Plage


    Datte: 04/01/2022, Catégories: fh, fhh, ffh, couple, couplus, candaul, vacances, plage, piscine, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme noculotte, Masturbation caresses, intermast, Oral pénétratio, confession, Auteur: Pierre

    ... preuve que son nouveau penchant exhibitionniste se confirme.
    
    Sortis du magasin, nous allons prendre un verre à une terrasse de café. Elle me dit qu’elle aimerait bien porter son nouveau chemisier. Elle va se changer aux toilettes et revient. Elle est splendide. Son bronzage est bien mis en valeur par le chemisier blanc. Du fait de sa légère transparence, on devine un peu ses mamelons. Il est déboutonné jusqu’à la raie des seins. C’est très sexy. En ville elle ne pourrait pas porter cela, mais ici en vacances c’est permis.
    
    Le serveur nous apporte nos jus de fruits, son regard s’attarde sur la poitrine de Nathalie. Au bout d’un moment, je lui demande de défaire juste un bouton de plus. Elle sourit et s’exécute. Cela fait que, si on la regarde de côté, on peut voir un sein nu. On quitte le café, sans qu’elle referme le bouton. Marchant à côté d’elle, je profite du spectacle jusqu’à la voiture. Sitôt après avoir démarré, sans que je ne lui demande rien, elle défait entièrement son chemisier et l’ouvre en me souriant.
    
    Nous conduisons un moment comme cela, elle, la poitrine à l’air, pour le grand plaisir des voitures que l’on peut rencontrer. Et puis, incroyable, elle défait les boutons de son short, glisse sa main dedans et se caresse. Sans doute l’effet de l’essayage et de la terrasse de café. Elle jouit en moins de cinq minutes. Décidément, ces vacances sont prometteuses.
    
    De retour au camping, elle se change et met la fameuse salopette en jean, sans tee-shirt ni ...
    ... soutif. Jennyfer est là ainsi que son mari, Charles, ils nous invitent à prendre l’apéro. Jennyfer porte un haut blanc en maille, genre filet de pêche, qui laisse ses seins nus bien visibles. Je vois que Charles ne perd rien de la tenue de Nathalie, il peut la regarder de côté, et sous cet angle-là, il peut tout voir. Nous discutons, ils nous disent pratiquer le nudisme, on leur dit que nous aussi, et du coup Charles regarde longuement Nathalie, il doit s’imaginer bien des choses.
    
    Le soir, nous commençons à faire l’amour, et je craque, je ne peux contenir mon fantasme plus longtemps :
    
    — Nathalie ?
    — Oui ?
    — Tu sais que je t’aime.
    — Oui, bien sûr chéri.
    
    Je continue :
    
    — Mais l’amour et le sexe ne n’est pas tout à fait pareil. En fait, j’aimerais te voir avoir du sexe avec un autre homme, ou une femme, ou les deux.
    
    Un grand silence, mais elle continue ses mouvements sous moi.
    
    — Maintenant que je t’ai dit cela, est-ce tu me prends pour un pervers ?
    
    Silence encore. Puis enfin :
    
    — Tu es fou, tu me surprends, mais j’avoue que je ne dis pas totalement non. C’est vrai que nue sur la plage avec tous ces gens nus, l’idée m’a traversé l’esprit. Mais sache qu’avant tout, je t’aime.
    
    J’ai le cerveau en ébullition d’entendre qu’elle pourrait être d’accord. Du coup, notre rythme s’accélère, et bientôt nous jouissons en même temps.
    
    Le lendemain à la plage je me tourne vers Nathalie :
    
    — Tu ne voudrais pas que l’on joue à un petit jeu sexy ?
    
    Elle est surprise ...
«1...345...9»