1. Gayming (4)


    Datte: 03/01/2022, Catégories: Gay Auteur: littlegayqc

    Ajout de personne impliquée dans l’histoire : Dans un but de vous rendre les prochaines scènes plus faciles à visualiser, voici la description physique de David (19 ans, 5 pieds 10 pouces, 170lbs, de bonnes épaules larges, mais le reste du corps dans la norme, des yeux et cheveux bruns) et Jason (21 ans, 5 pieds 8 pouces, 175 livres, des abdominaux d’acier, cheveux noirs, yeux bruns, un vrai Jeremy miniature). Maintenant, reprenons où nous en étions. Bonne lecture.
    
    Je referme la porte de la salle de bain à l’instant où celle de l’entrée s’ouvre. Je peux entendre Jeremy inviter Jason et David entrer. Ils proposent même de faire du café. (Je suppose une légère pointe d’humour à mon égard).
    
    Je cesse d’écouter la conversation pour me regarder dans le miroir. Je suis dans un sale état. Ma bave a coulé de ma bouche jusqu’à mes cheveux. Mes yeux sont gonflés dus aux larmes que j’ai sécrétées lors de ma gorge profonde. Le sperme ! Seigneur, il y en a partout ! Des résidus sur le bord de mes lèvres, sur le menton, près de mes yeux et même dans mes cheveux. Quel bordel !
    
    J’entreprends une opération nettoyage du mieux que je peux. Je brosse mes dents, retire tout ce sperme de mon visage, me peigne les cheveux et voilà le travail. Je sors de la salle de bain comme si de rien n’était. Je dis bonjour aux gars. Nous sommes tous prêts à quitter. Ainsi notre journée de déménagement débute.
    
    Durant la journée, tout se passe normalement. Personne ne pourrait se douter qu’il y a ...
    ... seulement quelques heures, je suçais le pénis de mon meilleur ami comme si ma vie en dépendait.
    
    Vers 18h00, tout était terminé. Le camion était de retour au concessionnaire, les meubles de Jeremy étaient dans la deuxième chambre, et nous étions tous assis à table à déguster une pizza. Moi et Jeremy d’un côté, et David et Jason de l’autre. La bière nous accompagnait bien évidemment. Rapidement, les bouteilles vides s’entassaient sur la table. Les conversations devenaient de plus en plus osées. Les trois se racontaient leurs aventures sexuelles. Pour ma part, je ne disais rien, car, j’étais toujours vierge et sans expérience, du moins c’est ce que je devais faire croire à Jason et David.
    
    Puis Jeremy se mit à raconter une histoire qui me semblait très familière. Il racontait comment un beau matin, une petite pute, qui lui apportait un café, s’était mise à genoux devant lui, à la simple vu de son sexe et l’avait sucé puis accepté une gorge profonde avant d’avaler tout son sperme. J’étais bandé à l’entendre. Tellement déconcentré que j’ai échappé ma bière au sol. De la vitre et du houblon partout au sol.
    
    J’ai donc passé sous la table pour ramasser le tout. Alors que je ramassais mon dégât, Jeremy me surprit une fois de plus par son audace. Il avait sorti son sexe et se masturbait depuis je ne sais pas quand. J’étais captivé, la chaleur montait à mon visage. Craintif de me faire prendre, je reviens vite à moi et finis de ramasser le tout avant de me relever.
    
    Lorsque je suis ...
«123»