1. Romain et Sarah 12 (Je SAIS ce que je VEUX)


    Datte: 01/12/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Mysterious1991

    Je VEUX être sensuelle pour MON homme. Pour mon Maître d’un soir.
    
    Sexy.
    
    Et… Si je me mets à le provoquer comme je le fais, petite touche par petite touche, depuis que je suis partie aux toilettes et plus particulièrement depuis que je suis revenue, c’est parce que je SAIS ce que je VEUX. Je suis lancée. Je suis en confiance. Je SAIS que tout se passera bien, peu importe ce qu’il se passera. Peu importe ce que Romain décidera, peu importe ce qu’il entreprendra parce qu’il le désirera… Je VEUX être main dans la main avec lui. Voilà. C’est ce que je VEUX. Et… Ouais… J’ai beau avoir envie de le provoquer un peu, le piquer au vif, un peu comme une guêpe alléchée par un barbecue lors d’un jour particulièrement radieux d’été… À trop justement lui infliger des piqûres, je vais me brûler les ailes. Et si ça arrive… Je SAIS que Romain saisira la balle au bond. Je VEUX que ça se passe comme ça. Je VEUX!
    
    J’ai chaud.
    
    C’est électrique entre nous.
    
    J’aime…
    
    Parce que… Quand Romain me touchera pour de bon… Je SAIS que je ne répondrai de rien… et que je serai sur la même longueur d’onde que lui. Quelque chose me dit… qu’il y a de fortes chances pour que les événements soient ainsi. C’est ce que je VEUX. Mmmh, oui. Ni plus, ni moins.
    
    Ce n’est pas tous les jours que je suis nue comme ça dans un restaurant. Dans d’autres contextes, ça ne respecterait pas les mœurs. «Attentat à la pudeur», c’est le terme pénal exact. Mais, là… Tant que les codes du libertinage sont respectés ...
    ... et appliqués, tout est permis. Et là, assise à cette table, en face de mon mari, je porte mes lèvres à la flûte que je tiens dans ma main droite.
    
    Je savoure le délicieux champagne qui pétille dans ma bouche et qui est capiteux. L’alcool descend dans mon corps et je prends un énième coup de chaud.
    
    – Sarah… Tu devrais te regarder dans une glace… Même si… je pense que… tu l’as déjà fait quand tu es allée aux toilettes, tout à l’heure… Tes joues, elles sont rouges… Le rouge te va bien, ma belle… On est à table, là, soit… Parce que… Sinon… On serait tout de suite allés au coin câlin et j’aurais fait main basse sur toi direct’. Mais fais gaffe, Sarah… Fais bien attention à ton «p’tit» cul… C’est que partie remise…
    
    Rhoo… Sa voix… Bon… dieu! Pu… tain… Décidément! Elle est grave, limite caverneuse. Elle est suave, sex-y. Qu’est-ce qu’il m’excite quand il parle… C’est simple: je ne réponds plus de rien. Et là… Les mots qu’il vient de prononcer… Ce n’est pas… possible! Il me tente ou quoi? Je dis ça… Je ne dis rien… Mais s’il dit ça… Qu’il les assume, ses propos, alors… Parce que moi aussi, j’ai faim… Et pas que de nourriture… Mais étant donné que ce soir, je suis sa soumise… La soirée promet d’être intense. D’ailleurs… Romain m’en donne un aperçu des plus prometteurs… et des plus émoustillants depuis le retour dans notre chambre d’hôtel en fin d’après-midi, après notre jolie journée en amoureux dans Paris. Oui… La soirée est la continuité de la journée et c’est pourquoi je sais ...
«1234»