1. Candaulisme - mon ancienne collègue (1)


    Datte: 01/12/2021, Catégories: Lesbienne Auteur: maximum36

    Suite à une soirée qu’on a passé avec mon ancienne collègue Tiphaine et son copain, ma chérie a commencé à reconsidérer son point de vue sur ma demande de vivre une expérience candauliste.
    
    Ce soir-là, Tiphaine l’avait dragué sans retenue. Ma chérie m’a avoué que même si elle avait été un peu perturbé par ses avances à peine cachées, elle lui est apparue sympa et l’idée de partager plus qu’une danse collée- serrée avec elle lui a traversé l’esprit.
    
    Vous n’imaginez même pas la joie et l’excitation qui m’a envahi lorsqu’elle m’a avoué ce qu’elle ressentait…
    
    Quelques mois après cette discussion, ma chérie se dit prête à franchir le pas du moment que je ne sois pas trop insistant et de les laisser faire.
    
    Nous sommes presque en été. J’envoie un texto à Tiphaine (avec qui j’avais gardé contact) afin de lui faire part de l’envie de ma femme d’essayer un truc avec une autre nana.
    
    Elle me répond quelques jours plus tard. Elle parait emballée à l’idée de partager cette expérience avec nous ! Un peu déçu que l’absence de son copain fasse partie de nos conditions mais elle accepte. Il faudra juste qu’elle trouve une excuse pour pouvoir se libérer quelques jours…
    
    On se met d’accords sur un weekend de juillet. Il va faire beau. On a de la chance !
    
    Tiphaine arrive le samedi en fin de matinée. Nous l’accueillons tous les deux. Je prends ses valises et leur propose de s’installer toute les deux sous la pergola devant la maison en attendant que je pose ses affaires à ...
    ... l’intérieur. Lorsque je reviens pour leur demander ce qu’elles veulent boire comme apéro, elles sont assise côte à côte et elles sont déjà en pleine discussion !
    
    — Moi : Qu’est-ce que vous voulez boire les filles ?
    
    — Tiphaine : Un porto bien frais si tu as !
    
    — Eloïse : Pareil pour moi s’il te plait
    
    — Moi : OK, c’est parti !
    
    Me voilà de retour dans la maison pour les servir. J’en profite pour les regarder discrètement à travers les volets. Je sens que ça va bien me servir qu’on les ai entrebâillé pour garder un peu de fraicheur dans la maison. Je peux voir l’extérieur sans être vu.
    
    Elles ont repris leur discussion. De temps en temps, Tiphaine pose sa main sur la cuisse de ma chérie qui ne dis rien. C’est plutôt encourageant ! Après ces quelques minutes d’espionnage, je décide d’y retourner pour pas éveiller les soupçons !
    
    — Moi : Et voilà !
    
    — Eloïse : Tu en as mis du temps !
    
    — Moi : Je ne trouvais pas les glaçons et il a fallu que j’aille chercher une nouvelle bouteille de porto…
    
    — Tiphaine : A la vôtre !
    
    — Eloïse et moi : A la vôtre !
    
    L’apéro se passe plutôt bien, elles rigolent et elles sont de plus en plus tactiles ! Elles ont fini la bouteille de porto… je pense que l’aprèm promet d’être coquin… l’alcool va faire tomber les barrières !
    
    Leur bouteille étant finie, je bois le restant de ma bière et je m’absente deux minutes pour aller chercher de quoi mettre la table… sans oublier de leur ramener une bouteille de rosé pour les faire patienter ...
«1234»