1. Quatuor (5)- Le Cadeau de Marion


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: ElodieParis

    Résumé des épisodes précédents : "La révélation", "Marion à la maison", ”Après midi filles” et “La clé USB”.
    
    Dans les quatre premiers volets de cette histoire, un couple de quadras, Fred et Caro, tombent par hasard à la boulangerie sur leur baby-sitter Élodie (moi) qui leur présente Marion, sa «petite» copine. L’étudiante asexuée s’est soudain dévoilée en lesbienne vivant avec une gourmande qui n’avait pas froid aux yeux.
    
    Caro fantasme régulièrement, depuis un certain temps, sur l’envie de voir son homme faire l’amour à d’autres femmes, en particulier une du style de Marion.
    
    Caro propose à Élodie d’inviter sa copine à la rejoindre chez eux lors de sa prochaine soirée de baby-sitting. Une fois Caro et Fred rentrés tard dans la nuit, ils font l’amour sans se douter que la cloison entre leur chambre et celle des deux filles leur permet de suivre leurs ébats.
    
    Les filles décident de passer une après-midi ensemble pour un atelier masque et manucure avec fraises et champagne. Marion laisse volontairement sur la table une clé USB avec des photos sensuelles et une sex tape. Caro et Fred font l’amour en la regardant. Elodie vient chercher la clé le lendemain et embrasse Caro sur la bouche à nouveau. Elles s’avouent qu’elles aimeraient bien voir Marion et Fred faire l’amour. Elodie laisse un cadeau de la part de Marion et s’en va.
    
    Nous poursuivons donc cette petite arnaque sensuelle par un cinquième opus où le jeu a toute sa place, pour tout dévoiler aux voyeurs que vous ...
    ... êtes. Bonne lecture et faites-vous plaisir.
    
    *
    
    * *
    
    Caro était émerveillée par le tournant que prenait sa vie intime. D’abord, cette complicité vraiment plaisante qu’elle entretenait avec sa douce baby-sitter qui lui avait avoué être amoureuse d’elle. Ensuite, par le ressenti brûlant de l’avoir embrassée si naturellement, à quelque reprises. Elle qui n’avait jamais encore été attirée par une femme trouvait cela très doux. Puis il y avait ce projet où elle sentait un rapprochement inéluctable entre la terrible Marion et son petit mari Fred.
    
    Toute à ses rêveries, en s’occupant d’une lessive, Caro ne savait comment profiter du double cadeau que lui avait fait Marion, par le biais d’Elodie. La clé USB, d’abord, continuerait à alimenter les jeux et fantasmes de son couple. Et ce petit cadeau… Elle décida d’attendre et de l’ouvrir avec Fred, sans imaginer une seconde ce qu’il pouvait contenir.
    
    Fred rentra en fin de matinée accompagné des trois garçons. Les petits footeux commencèrent à se relayer sous la douche pendant que les amoureux débriefèrent leurs matinées respectives… Fred mourrait de savoir comment s’était passé le rencard avec Elodie … Caro ne lui avait envoyé aucun texto et son silence couplé à son regard en rentrant en disait long sur son trouble. Ils s’enfermèrent vite fait dans leur chambre à double tour. Caro n’osa pas lui parler des petits baisers échangés avec Elodie, comme si cela était un détail. Mais elle lui montra la clé USB et le regard vicieux ...
«1234...10»