1. Le couvre-feu ? (3)


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Hétéro Auteur: Dav7

    – Et si quoi ?
    
    Allez va y, je t’écoute. Mon cerveau est en ébullition à la suite des propos de mon ami. Sa phrase n’est même pas finie que je veux déjà lui tirer toutes les idées auxquelles il pense à ce moment précis. Et si quoi ? Cette phrase laisse sous-entendre quelque chose, mais quoi justement, il y a tellement de possibilités !
    
    – Et si ce soir, nous faisions en sorte que la soirée se passe encore mieux que maintenant ?
    
    – C’est-à-dire ? Je t’écoute, car j’ai l’impression que tu as une idée voire plusieurs en tête...
    
    – Si ce soir, nous faisions en sorte de pouvoir voir la femme de l’autre en petite tenue ou même pousser le vice jusqu’à la nudité dans un premier temps et le second, réaliser le fantasme de l’autre : échanger nos femmes le temps d’une soirée... Qu’en dis-tu ?
    
    Sur le coup, je reste bouche bée, mais pas si longtemps que ça. Il ne m’a fallu que quelques secondes pour revenir sur terre avec mon ami et sa proposition.
    
    – D’accord, je veux bien tenter ta proposition, toi et ma femme pendant que la tienne est avec moi. Ça me va !! Mais comment va-t-on faire pour les amener à se déshabiller toutes les deux devant nous, devant l’un et l’autre et surtout réaliser l’échange ? On leur demande cash comme ça ?
    
    – Et pourquoi pas, au moins nous serons fixés tout de suite ! Autant ne pas perdre de temps. Au pire des cas, si mesdames le prennent mal, nous leur dirons que c’était un gage que tu m’avais donné pour un jeu d’alcool !
    
    – OK, partons sur ça ...
    ... alors. Quand veux-tu leur demander ? Plus tard dans la soirée ?
    
    – Non, dès qu’elles remontent. Nous n’allons pas perdre de temps et au moins si la réponse est négative, nous pourrons passer à autre chose le temps de la soirée. Sinon elles vont voir qu’il se passe quelque chose, elles nous connaissent un minimum depuis le temps pour savoir que l’on prépare quelque chose de louche.
    
    Nous finissons notre discussion dehors encore quelques secondes et nous sommes repartis en direction de la cuisine pour nous resservir un verre. J’en profite pour ramener des petits fours sur la table du salon pour continuer la soirée comme si de rien n’était. Les filles nous rejoignent peut-être une dizaine de minutes après nous. Elles remontent tout sourires et complices comme jamais. Elles ont fait une séance d’essayage, voilà pourquoi ça leur a pris autant de temps. Elles ont voulu essayer les vêtements l’une de l’autre d’après ce qu’elles ont bien voulu nous laisser sous-entendre. Voilà l’occasion pour mon ami :
    
    – Ah mince... Vous auriez pu nous appeler ! Ça devait être sympa en tout cas avec vous deux dans le rôle des mannequins...
    
    Les deux femmes se mettent à rigoler tout en se regardant. Ma femme se lève et va chercher la bouteille de vin pour resservir sa complice et elle-même.
    
    – Si vous saviez, c’était vraiment sympa ce petit moment entre filles en bas. Eh oui, je pense que ça valait le coup d’œil, mais je crois que vous avez passé un bon moment entre garçons également dehors, ...
«1234»