1. Dernier récit (3)


    Datte: 23/11/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Bob-et-Annie

    Du trio réalisé avec Olivier rue du Midi à Vincennes, je me souviens avoir traité ma chérie de Salope ; plus par excitation que par méchanceté ou jalousie. Ma belle comprit très vite la teneur de mes propos et savait impertinemment qu’il ne s’agissait que d’un jeu d’excitation dont elle était au final le personnage principal, bien qu’elle ne se considérât pas comme étant le centre du jeu.
    
    Dans l’action, je lui lançais des « T’aimes ça Salope ? ». Et ma belle me répondait « oui » du tac-au-tac aussitôt la question posée et reposée. Je m’amusais à répéter la question, et à chaque fois, j’obtenais la même réponse, instantanément. J’allais jusqu’à dire à ma chérie : « Dis que tu es une salope ? ». Et ma belle, secouée dans l’excitation de nos queues réunies en elle, moi dans son vagin et Olivier dans son cul, de dire « Oui, je suis une Salope ». Il n’en fallait pas plus pour que mon envie de jouir en elle ou sur son corps se décupla ; et ce fut Olivier le premier qui prit les rennes en renversant ma copine, sur le côté du lit. Olivier ordonna à Virginie de se mettre à genoux au bord du lit. La belle ne se fit par prier. Abasourdi et laissé de côté, je regardais la scène : Olivier se branlait devant le visage de ma copine :
    
    - « Ouvre la bouche, petite pute, Ouvre ! » lui dit-il.
    
    Olivier insulta ma femme, et au lieu de m’offusquer, j’acquiesçais ses dires et ses paroles, appréciant tout à loisir le jeu que nous réalisions ce soir-là. Olivier a été plus qu’une parenthèse ...
    ... dans l’histoire de Virginie. Leur relation a duré un an environ, de la fin de la deuxième année de BTS de ma chérie à sa première embauche chez « Import and Co ». L’homme était entreprenant : tout ce que je n’étais pas et tout ce que ma belle aimait et recherchait sans jamais me le dire avant. Virginie attendit souvent en effet que je prenne les devants. Parfois, cela advint. Plusieurs fois même. Et nous faisions l’amour ainsi dans les lieus les plus insolites : parking, bois, forêts, cinéma. On ne compte plus les lieux où nous avons fait cela. Cependant, jamais, je ne lui avais proposé un plan à plusieurs et l’idée même, à l’époque, ne me venait pas l’esprit. Nous étions jeunes, avions dans les 20-22 ans ou légèrement plus quand tout cela débuta. Olivier fut le premier homme à le lui proposer. Il m’avait largement devancé.
    
    Dans notre trio, j’ai vu Olivier jouir sur le visage de ma chérie qui n’attendait que cela. Olivier avait déjà fait cela plusieurs fois avec elle et moi aussi, mais séparément, toujours avec elle. A en croire ma chérie, ce fut bien avec moi qu’elle fit cela pour la première fois et je veux bien la croire pour le coup. Aussi, si aujourd’hui tout est terminé entre nous, il n’en reste pas moins que je garde un bon et beau souvenir de ce temps où ma belle aimait recevoir sur le visage.
    
    A l’invitation d’Olivier, j’en fis donc de même que lui. Je m’approchai du visage de ma chérie. Olivier avait joui plusieurs jets de sperme sur le visage désormais souillé ...
«12»