1. Mon rêve érotique en tant que sissy (1)


    Datte: 10/11/2021, Catégories: Transexuels Auteur: sarah5127

    Je me présente, je suis un garçon de 19 ans, tout ce qu’il y a de plus normal, je suis étudiant, encore chez mes parents, avec quelques histoires amoureuses hétérosexuelles (je le précise) passées sans grand intérêt pour ce qui va suivre. Je suis petit, mince, et je n’ai aucun atout qui me rend vraiment masculin.
    
    J’ai décidé aujourd’hui de vous raconter un rêve érotique que j’ai fait dans la semaine et qui, au contraire de mes autres rêves plus insignifiants, est encore clair dans ma mémoire. C’est ma première histoire que j’écris sur ce site, merci de votre indulgence (et peut-être pas la dernière sur mon fantasme). Ce rêve est en crescendo et mon réveil est soudain, soyez prévenus.
    
    Depuis maintenant quelques années déjà, j’ai un fantasme ; celui d’être une sissy. En secret, j’aime porter des culottes sexy, de la lingerie féminine, aller sur des chats en ligne pour servir des hommes alphas, être leur soumise, jouer avec eux, obéir et les faire jouir. J’aime m’imaginer comme la femme sexy ultra-sexualisée soumise qui n’est là que pour le plaisir de l’homme. Tout ça n’est resté qu’au stade de fantasme, personne autour de moi ne le sait et je n’ai jamais expérimenté avec un autre homme.
    
    Jusqu’au jour où, lors d’une nuit tout ce qui a de plus normal, mon cerveau, sûrement encore enivré par ma séance porno sissy de la veille au soir, a décidé de me faire vivre un rêve qui ne me laisserait pas indifférent, c’est pourquoi je la raconte ici.
    
    J’étais dans ma chambre, ...
    ... tout semblait réel. Excité, l’envie me prit de mettre une culotte, alors je me déshabille, sors une culotte cachée au fond de mon armoire et l’enfile. C’était une culotte type bikini, bleu foncée, en tissu très fin avec de la dentelle sur les côtés. Vivant chez mes parents et n’osant pas en acheter moi-même, c’était la seule culotte dont je disposais pour assouvir mes fantasmes. Je connaissais par cœur la sensation que cette culotte me procurait, le tissu fin et doux sur mon pénis rasé. L’excitation monte et alors que j’admire cette culotte sur moi, ma mère rentre dans ma chambre.
    
    Depuis que je suis une sissy, je redoute ce moment, comment ma mère qui a élevé un garçon va réagir si elle me voit dans une culotte sexy. Est-ce qu’elle va s’énerver et me renier, le dire à toute ma famille ou le garder pour elle, ou est-ce qu’elle va l’accepter et ne pas s’en préoccuper ? Sauf que cette fois-ci dans mon rêve, le scénario le moins probable est arrivé. Ma mère ne trouva pas ça étrange et me posa même quelques questions pour comprendre pourquoi je portais ça. Après explication, ma mère comprit mon fantasme et aussi incroyable que cela puisse paraître, elle accepta de me donner toutes sortes de culottes, bas sexy, soutiens-gorge, et même des robes assez osées.
    
    Elle sort de ma chambre et je me retrouve avec un choix immense, des culottes de toutes les formes et de toutes les matières, des soutiens-gorge assortis, etc. Mon choix se pose sur une culotte rose pâle en nylon avec une ...
«123»