1. Voyage de Noces en Afrique


    Datte: 09/11/2021, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byRainett

    Le texte original provient d'un tabloïd britannique, le genre de journal qui publie des histoires "vraies" particulièrement croustillantes. Ce qui est curieux, dans ce récit publié comme un rapport de police, c'est de constater à quel point il est détaillé. Cela se lit presque comme une histoire érotique. Le pseudo-journaliste fournit tellement de détails scabreux, que je me suis pris au jeu de vous narrer ce qui s'est "réellement" passé.
    
    N.B.: Dans la vraie vie, les femmes n'aiment pas être violées ...
    
    Un couple de jeunes britanniques, en voyage de noces, a été attaqué vers 2 heures du matin, par un groupe de quatre malfrats. Ils dormaient dans le chalet qu'ils avaient loué à proximité du parc Bonaero, près de Johannesburg.
    
    On est au début des années 90, c'est la fin de l'apartheid, le pays vit une transformation politique et sociale importante, des bandes de jeunes désargentés errent à travers le pays, la police et l'armée peinent à reprendre le contrôle.
    
    Les jeunes gens se sont mariés 2 jours plus tôt, en Angleterre, pays dont est originaire la jeune femme. Le jeune homme, lui, est originaire d'Afrique du Sud. Ils se sont rencontrés et mariés en Angleterre. Ils ont décidé d'utiliser l'argent récolté à l'occasion du mariage pour visiter la famille et le pays du marié, pendant leur voyage de noces.
    
    Si ils avaient loué un chalet à l'intérieur du parc ou une chambre dans un hôtel, ils auraient été en sécurité, protégés par les gardes. Mais ils n'avaient pas ...
    ... assez d'argent, et ils ont choisi cette solution économique de louer un petit chalet isolé dans la banlieue.
    
    Ils dormaient tranquillement dans leur lit quand ils ont été réveillés, vers 2 heures du matin, par une troupe de 4 jeunes crapules, désireux de se faire un peu d'argent rapidement. Maintenus, ils ont été rapidement immobilisés par des cordelettes. Pieds et poings liés, attachés solidement aux montants du lit, ils étaient incapables de se défendre.
    
    Deux des voyous, plus âgés, ont commencé à saccager l'intérieur du chalet, à la recherche de tout ce qui avait de la valeur. Les deux autres, semble-t-il un peu plus jeunes, sont restés près du lit.
    
    Les deux jeunes mariés dormaient nus, et le buisson blond-roux que la jeune femme avait sur le pubis semblait les intriguer. Le gars qui se trouvait près du mari a remarqué le sexe recroquevillé de peur du jeune marié, lui a donné une chiquenaude accompagné d'un commentaire incompréhensible dans sa langue, ce qui a bien faire rire les deux salopards.
    
    Il a recommencé à plusieurs reprises, secouant du bout de l'index le kiki qui se ratatinait de plus en plus, et ils hurlaient de rire. Le jeune cambrioleur qui se trouvait du côté de la jeune mariée ne restait pas inactif. Se caressant le sexe par-dessus son pantalon d'une main, il laissait l'autre main errer sur le corps nu et offert à sa convoitise de la jeune épousée.
    
    Du bout des doigts, il caressait l'air absent le mamelon gonflé, la gorge diaphane, les lèvres ...
«1234...13»