1. Famille & tabous (1)


    Datte: 13/10/2021, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: kendraprecious

    Cette histoire n’est pas une expérience personnelle mais un de mes plus gros fantasmes. J’ai décidé de partager avec vous ce désir coquin qui me hante depuis plusieurs années... Bonne lecture !
    
    Cela fait maintenant 4 ans que j’ai quitté le domicile familial pour un petit appartement en plein cœur de paris.
    
    J’avoue que je m’y sens bien et ici, la vie n’est pas la même qu’à la campagne. On a l’impression que les gens ne dorment jamais, que la ville n’a aucun instant pour elle.
    
    L’été vient juste de commencer et je suis en vacances. Nous sommes mardi. Je suis assise sur le sofa du salon, dévorant des yeux un roman policier recommandé par ma mère. Ma nuisette crème fait ressortir ma peau bronzée et mes cheveux ébène.
    
    Soudain, le téléphone sonne. Complètement absorbée par l’ouvrage, je ne remarque pas la sonnerie directement. Je finis par me lever, un peu agacée, glisse un stylo au milieu de livre en guise de marque-page et attrape le téléphone.
    
    — Allô ?
    
    — Bonjour ma chérie, comment vas-tu ?
    
    La voix chaude et rassurante de ma mère fait disparaître tout mon agacement. J’aime beaucoup parler à ma mère. Nous avons de très bonnes relations depuis toujours.
    
    Après quelques échanges de banalités, elle me propose de venir passer quelques jours chez eux, dans leur grande maison de campagne.
    
    Bien sûr, je n’hésite pas une seconde. L’air de la campagne me fera le plus grand bien et puis je pourrai profiter du calme pour réviser un peu.
    
    Je raccroche le combiné, ...
    ... prends une douche éclaire, jette quelques affaires de rechange en vrac dans un sac et me voilà partie.
    
    Heureusement pour moi, le trajet en train ne dure que deux heures et très vite, j’aperçois par la fenêtre de mon compartiment des maisonnettes et des petites rivières qui me sont familières.
    
    Un instant plus tard, le train s’immobilise et je peux enfin descendre. Je me fraie tant bien que mal un passage entre les voyageurs et balaye du regard les bancs de la gare. C’est toujours là que ma mère a l’habitude de m’attendre quand je viens leur rendre et visite.
    
    La voilà. Toujours belle, ma mère est une femme très coquette. Pour elle, élégance rime avec talons hauts, brushing tiré à quatre épingles et tailleur ajusté. Une vraie parisienne dans l’âme, mais avec le sourire et la bonne humeur en plus.
    
    Elle est accompagnée de mon père, un homme dans la force de l’âge, très beau également bien qu’un peu plus classique. Très bien conservé pour son âge, mon père est très sportif depuis son service militaire qu’il a commencé à 20 ans. Je n’ai jamais connu d’homme aussi fort et aussi drôle que lui. Petite, il me faisait rire aux larmes et avait cette facilité à me décoder quand j’étais en colère. Ses petits yeux rieurs et sa moustache poivre et sel m’apaisent.
    
    — Comme tu es belle ma fille ! S’exclame ma mère en ouvrant ses bras dans ma direction.
    
    Elle me couvre de baisers, puis j’embrasse mon père sur la joue et embarque mes affaires dans la voiture. Environ 15 minutes plus ...
«123»