1. L’OPERA


    Datte: 12/10/2021, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Patou bcbg mature pulpeuse

    Cela faisait plusieurs semaines que j'étais rentré de mon petit voyage en Lorraine ou après tant d’années, j'avais retrouvé Thierry mon ancien amant. De retour à la maison, nous avions repris notre relation virtuelle, échangeant régulièrement par chat instantané discret, au travers desquelles une vraie relation était en train de s'établir. Dés lors, je ne pensais qu'à lui, cherchant tous les prétextes et alibis afin de pouvoir justifier un week-end loin de mon mari entre les bras de mon amant. Il manifestait lui-même son impatience virile de me retrouver ayant particulièrement bien apprécié notre après-midi en Lorraine.
    
    - @Patricia : « Tu me manques mon amour, je veux t’avoir et te prendre dans mes bras. »
    
    - @Thierry : « On va trouver une solution, je te le promets. »
    
    Ni l’un ni l'autre ne manifestait une quelconque culpabilité envers nos époux respectifs, agissant comme deux adolescents, des tourtereaux amoureux ne se préoccupant aucunement de ce qui se passait autour d'eux. La solution arriva lors d’un dîner chez des amis via une de mes copines qui me proposa devant mon mari un week-end entre filles sur Paris. J'avais accepté avec plaisir demandant à ma copine discrètement de pouvoir me servir d'alibi pendant que je me rendais à Dijon. Une fois mon stratagème en place, j'annonçais ma venue à Thierry qui enchantait, me proposa tout un programme pour le week-end.
    
    - @Patricia : « Tu arrives le vendredi en fin d'après-midi par le train, je t'emmène à l'opéra le ...
    ... soir, le samedi, je te ferai visiter le domaine et les vignes et le dimanche, je te ferai une petite balade dans Dijon avant que tu repartes. Nous serons tranquille car mon épouse sera en cure durant ce week-end"
    
    J'étais impatiente sachant que même s'il avait prévu un programme chargé la réalité serait beaucoup plus sulfureuse. Le week-end arriva enfin, Richard me déposa à la gare, je pris le train de 14h pour Dijon sans aucun scrupule ou culpabilité, alors que ma copine partait en même temps à Paris. 2h plus tard j’arrivais en gare, ou m’attendait mon amour bien-aimé avec un grand bouquet de roses.
    
    Je me jetais dans ses bras et l'embrassais, alors que tous les passants regardaient ce couple, et notamment cette bourgeoise qui attirait les regards avec son allure chic et distinguée. Un pantacourt taille haute en cuir noir avec ceinture au style glamour dont le bas était resserré et bouffant pris dans mes bottines, et un top en velours ajusté, à motif géométrique multicolore violet et beige à col montant très élégant ne cachant rien de ma poitrine voluptueuse, j’étais très appétissante. Il m’emmena dans une brasserie à proximité de la gare afin de nous désaltérer avant de m’emmener à l’hôtel.
    
    - Je suis tellement heureux que tu aies trouvé un moyen de venir, ma belle.
    
    - Je suis moi aussi si excitée à l’idée de notre week-end, qu’as-tu prévu pour aujourd’hui ?
    
    - On va tout d’abord à l’hôtel, pour récupérer notre chambre, et prendre un peu de temps pour se préparer. ...
«1234...9»