1. La plage naturiste et ses surprises. (1)


    Datte: 12/10/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Lil-Pegg-love

    Cette histoire est celle de mon début de vie « d’adulte ». Non pas que je me considère comme tel, mais je coche gentiment les étiquettes du jeune homme de 25 ans : un travail depuis près d’un an, mon premier appartement seul, une voiture, des projets de voyage et une fabuleuse petite amie. Elle est magnifique, rousse, pas très grande et un cul... un jour, je vous en parlerai, mais l’histoire d’aujourd’hui ne la concerne pas, non pas cette fois.
    
    Après le travail vu qu’il pleut depuis le début de l’été, j’ai pris une habitude : aux premiers rayons de soleil qui pointe son nez, je fonce à la plage pour me détendre, lire et bronzer mon petit cul ! Car oui, c’est une jolie petite plage un peu cachée et naturiste ! J’y ai pris goût lors de vacances à Palma avec ma chérie, mais une fois de plus, c’est une autre histoire.
    
    En bref, c’est sur cette merveilleuse plage que prend place le décor de ma future aventure.
    
    Aujourd’hui est une de ces journées qui vous tend bien la mâchoire, des gens pas contents au travail, des projets de dernières minutes qui tombent sans arrêt et au moment de rentrer... les bouchons sur l’autoroute. Je suis passablement tendu, un peu énervé et rien ne change mon humeur. Il me reste 5 minutes à faire pour arriver chez moi, mais une fois à la hauteur de l’échangeur qui mène à Yverdon-Sud ou Yverdon-Ouest, je n’hésite pas longtemps et je me dirige vers la sortie, direction : la petite plage.
    
    Arrivé là-bas, hormis un couple de trentenaires, personne. ...
    ... Je me mets plus loin pour ne pas les gêner, j’enlève immédiatement tout le tissu qui m’encombre et qui me donne l’impression de peser 50 kilos de trop et je fonce dans l’eau. Après avoir barboté, en sortant de l’eau, un nouvel homme arrive, il est de 4 ou 5 ans, mon aîné. Très beau, il a des tatouages atypiques qui lui donnent une aura mystérieuse et une gueule d’ange. Comme souvent, sur cette plage, on se salue poliment, mais sans en faire des caisses. Il me passe et se met très proche de moi, vu qu’il est tard, les ombres prennent une place considérable sur la petite plage et l’on doit se battre pour garder un coin de soleil. Il ne me dérange aucunement, on vient tous pour profiter de l’endroit juste magique en cette belle fin de journée.
    
    Je m’allonge sur le dos, ma verge bien exposée au soleil, la sensation est fabuleuse, mon corps entier qui se réchauffe et les gouttes qui perlent au creux de mes fesses me font frissonner.
    
    J’aime les plages naturistes, c’est des endroits sensuels, chacun vient comme il est, sans porter de jugement et c’est pour moi souvent propice aux fantasmes intérieurs.
    
    Les yeux mis clos, je tourne la tête en direction du couple et ce que je vois me surprend un peu, car c’est la première fois ici. Ils s’éloignent à petits pas et leurs attentions sont très claires vu la trique du bonhomme et la femme qui marche, devant en lui tirant le bras.
    
    Je me retourne vers mon compagnon de soleil, il est assis et l’on a vu la même scène. On est un peu ...
«1234»