1. Souvenir de club


    Datte: 11/10/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: XavierBdC

    12h15. Nous nous retrouvons sur le parking du club le Privé.
    
    Tu te gares à côté de moi. Nous nous embrassons et nous dirigeons vers l’entrée.
    
    Après avoir récupéré ton paréo, nous entrons dans les vestiaires. Nous échangeons un autre baiser plus langoureux et nous déshabillons. Mes mains se baladent sur ton corps avant que celui-ci ne soit couvert par le paréo multicolore. Nous sortons, puis main dans la main, nous avançons dans le couloir vers les jacuzzis. Nous optons pour le plus grand jacuzzi à l’ambiance plus feutrée. Nous déposons serviettes, paréo et peignoir sur les patères au milieu des autres.
    
    Il doit y avoir cinq-six personnes dans le jacuzzi. Nous passons sous la douche, puis entrons dans l’eau chaude. La faible luminosité ne nous permet pour le moment que de distinguer quelques ombres. Je m’assois dans l’eau et tu viens t’asseoir sur mes jambes face à moi. Nos bouches se soudent, nos langues se retrouvent. Mes mains dans ton dos descendent sur tes fesses. Tu colles ton corps contre le mien. L’ambiance est hyper-chaude. Mon sexe dressé frotte contre ta fente et ton clito. Tu te masturbes contre ma queue. Tu gémis de plus en plus fort. Les mouvements de frottement sont de plus en plus appuyés. Tu as la tête renversée en arrière. Puis dans un mouvement plus ample, mon gland se retrouve devant ton entrée et y entre jusqu’au fond. Tu pousses un cri de plaisir, me regardes, reviens m’embrasser puis entame des va-et-vient. Je te tiens sous les fesses et aide ton ...
    ... corps à monter et descendre en cadence. Nous ne faisons plus qu’un...
    
    Cela devient de plus en plus fougueux et je n’ai pas remarqué un homme qui s’est approché derrière toi et a commencé à te caresser les fesses. Je repousse ses mains et lui fais signe non de la tête. Il comprend, et recule pour s’asseoir de nouveau de l’autre côté du bassin. Les mouvements alternent entre rapides et lents, mais profonds. Je ressors une fois ou deux de toi, mais c’est pour mieux t’embrocher à nouveau profondément. Sentant notre jouissance proche, nous accélérons à nouveau et je jouis en toi dans un râle profond. Tu te colles à moi au même moment, tu me serres très fort en poussant un cri de jouissance en tremblant de plaisir. Nos baisers se font plus tendres, nous nous détendons dans les bras l’un de l’autre. Nos yeux se sont habitués à la pénombre, et nous distinguons dans le jacuzzi trois hommes seuls et un couple dans l’angle opposé au nôtre. Après quelques minutes de repos et de papotage, nous décidons de sortir pour aller boire un verre.
    
    Nous sortons de l’eau, et après une petite douche, nous allons vers le frigo nous servir un verre. Nous allons ensuite vers le buffet prendre une assiette pour grignoter un peu. Je remarque à côté de nous une femme seule à une table, je te le signale en soulignant que c’est assez rare. Nous ne savons pas si elle est accompagnée et que monsieur est parti se promener dans l’établissement ou si elle est venue seule. Nous reprenons notre discussion et ...
«1234»