1. Anissa, soeur de mon meilleur ami (1)


    Datte: 10/10/2021, Catégories: Hétéro Auteur: thomas45

    La salope... C’est clair qu’elle cherchait à m’exciter. Et cette pute y parvenait bien... Elle, c’est Anissa, la petite sœur de mon meilleur pote, Mehdi.
    
    Mes doutes étaient nés il y a un mois à peu près. On revenait de l’entraînement de rugby, et comme à mon habitude, je me douchais et me changeais chez Mehdi. Notre club pourri n’avait pas de douche, et chez moi, c’était un peu compliqué, alors que lui, ses parents sont des friqués. Je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi il était inscrit dans ce club pourri alors qu’il aurait les moyens de s’inscrire où il voulait.
    
    Bref, c’était au milieu du mois de mai, les températures commençaient à grimper et nous avions particulièrement chaud après l’entraînement. Du coup, on avait fait le chemin torse nu. Arrivé chez Mehdi, on passe devant le salon avant de monter dans sa chambre. Anissa était assise devant la télé, et, j’en suis presque certain, la meuf s’est léché les lèvres en matant mon torse nu. Le truc c’est qu’elle s’est rapidement reprise. Faut dire que Mehdi, c’est un nerveux et il joue beaucoup le grand frère avec elle...
    
    Enfin, ça s’est passé tellement vite que je n’étais certain de rien. Surtout que, Anissa, ça fait un moment qu’elle me tape dans l’œil. Elle avait six ans de moins que nous, mais ses fesses étaient déjà bien formées. En plus de ça, elle avait de super beaux yeux et un regard à vous transpercer le cœur.
    
    D’où mes doutes sur son intérêt pour moi. Enfin, jusqu’à ce jour. On était fin juin et je ...
    ... bronzais devant la piscine de Mehdi. Sa mère, Shérazade, nous avait apporté un jus de fruits fait avec son extracteur de jus dont elle était si fière. Ça parlait du dernier match de l’OM, du travail, de tout et de rien, quand j’ai commencé à la remarquer.
    
    Mehdi était sur le dos, il ne pouvait donc pas remarquer les nombreuses allées et venues de sa sœur en maillot de bain devant nous, avec un dandinement qui ne laissait aucun doute sur ses intentions.
    
    La sœur de mon meilleur pote me chauffait !
    
    Voilà trois fois que Anissa passait en veillant à ce que son énorme cul rebondisse à l’exact moment où elle se trouvait face à moi, et je ne pouvais plus contrôler l’afflux de sang au niveau de mon entrejambe : je bandais et c’était patent ! Mehdi pouvait se retourner à tout moment et voir l’énorme bosse qui déformait mon short noir. Cela d’autant plus que je ne portais pas de caleçon, pour pouvoir profiter de la piscine...
    
    La pute passait à nouveau devant moi, elle jetait un coup d’œil à mon short, se mordit le côté droit de la lèvre inférieure et me lança un regard de défi qui créa une décharge sur ma queue, laquelle rebondit à l’intérieur de mon short, provoquant un rire chez cette salope. Je lui répondis par un sourire et un clin d’œil : j’acceptais son défi.
    
    Mais hors de question que je la laisse en position de force. Aussi fermais-je les yeux en pensant à la chose la plus dégoutante possible : le nez rempli de morve de Marvin, l’un de nos coéquipiers de l’équipe de ...
«123»