1. Jour 1 : les retrouvailles


    Datte: 08/10/2021, Catégories: f, hplusag, fplusag, jeunes, frousses, vacances, piscine, amour, Voyeur / Exhib / Nudisme Masturbation initiatiq, Auteur: ElodieParis

    Depuis son divorce, Julian n’était pas retourné se balader sur ce marché hebdomadaire où il avait l’habitude d’aller faire les courses. Ce rituel se tenait tous les samedis matin. C’était une agréable façon de commencer le week-end. L’église sonna douze coups, il faisait beau et c’était bondé de monde. Julian et Sylvia se baladaient après une grasse matinée bien méritée, car la semaine fut longue. Ils chargeaient leur panier de produits bio circuit court, assumant leur côté bobo. Ils faisaient la queue pour un poulet rôti label rouge en direct de la ferme quand une jeune fille les croisa :
    
    — Julian ?
    
    Il reconnut cette petite voix d’entre mille.
    
    — Charline, comment vas-tu ? Mon Dieu, comme tu as bien grandi !
    
    Des larmes montèrent aux yeux de Charline en une milliseconde. Pour cacher son trouble, elle ne put se retenir de foncer se blottir dans les bras protecteurs de Julian. Elle fondit en larme, se serrant tout contre lui. Il sentit les petits seins de la jeune fille se coller à son torse. Elle avait bien poussé et devait faire un bon mètre quatre-vingts, maintenant. C’était toujours un poids plume, si elle faisait cinquante kilos, c’était un maximum. Ses longs cheveux roux, si caractéristiques, lui arrivaient désormais aux fesses. Son visage, parsemé de taches de rousseur était moins androgyne. Ses grands yeux noisette étaient pétillants de fraîcheur. Cela faisait bien deux ans que Julian ne l’avait pas vue. Par élégance envers sa compagne, Julian s’écarta un peu ...
    ... de Charline afin de remettre une distance plus raisonnable entre eux.
    
    — Je te présente Sylvia, ma nouvelle compagne.
    
    Julian la prit par la main pour la mettre en avant.
    
    — Ah, enchantée, j’avais entendu dire que tu étais séparé d’Isabelle.
    
    Charline salua d’une main molle et timide cette très belle brune, probablement d’origine italienne, autour des trente-cinq ans, cheveux noirs, yeux verts malicieux, belle poitrine.
    
    Charline se laissa toiser de haut en bas par Sylvia, se doutant bien que son incursion spontanée dans leur jeune couple devait lui poser problème. Peut-être n’aurait-elle pas dû enlacer ainsi Julian et garder un peu plus de retenue. Mais le croiser lui avait fait remonter plein d’émotions et de frustrations et son cœur de jeune fille avait parlé.
    
    — Charline est la fille d’un couple d’amis avec qui mon ex s’est fâchée à mort, il y a deux ans. Tu sais, je t’en avais parlé.
    
    Sylvia hocha la tête, en effet Julian lui avait parlé de ce couple. L’histoire de cette fâcherie était un élément de plus qui avait décidé Julian à divorcer. Les deux couples d’amis se voyaient souvent et partaient souvent en congés ensemble, car leurs filles avaient le même âge et étaient les meilleures amies au lycée. Mais depuis ce clash, ils avaient rompu tout contact. Continuant d’observer Charline, elle ne put s’empêcher de constater qu’elle ressemblait à Isabelle, l’ex de son chéri.
    
    Charline, visiblement troublée de revoir Julian, commença à déballer tout ce qu’elle ...
«1234...10»