1. Début de week-end


    Datte: 04/10/2021, Catégories: f, fh, Transexuels Masturbation massage, Oral préservati, fsodo, confession, Auteur: Gwent

    Vendredi soir, seule chez elle, elle prépare un pot-au-feu sans viande pour son dîner. Une vibration attire son attention. De la cuisine, elle voit l’écran de son téléphone, posé négligemment sur la table basse, s’allumer. Elle finit de couper sa carotte, rajoute les morceaux dans la casserole hors du feu, et va récupérer son téléphone.
    
    Un nom s’affiche « Issa », à côté, entre parenthèses, le nom du site internet où ils se sont connus. Un message simple « Cc tu vas bien ? :) ». Elle sait très bien ce que ce message veut dire. Elle ne le contacte que pour une seule raison, et il fait de même. Sexe.
    
    Un sourire se dessine sur son visage. Près de deux mois qu’ils ne se sont pas vus et il y avait eu quelques imbroglios. C’est vrai qu’il y a eu Noël, et après elle a eu d’autres choses à penser. Et voilà nous sommes déjà début février et elle est un peu en manque.
    
    Il prend des nouvelles, elle lui envoie une photo de sa nouvelle coupe, il la complimente et évoque sa barbe qu’il a taillée.
    
    — Il faudrait que je voie ça, répond-elle sachant très bien où cela conduit la conversation.
    — Eh bien, je pourrais passer pour que tu voies ça de près.
    
    Il a mordu à l’hameçon, et il l’a fait avec plaisir. Le rendez-vous est pris pour le lendemain matin, couvre-feu oblige.
    
    — Une bonne façon de commencer le week-end, commente-t-elle.
    
    À la fin de sa journée, elle se dirige vers sa chambre, retire son jean, retire son t-shirt et regarde à travers son miroir plain-pied. Elle ...
    ... aime son reflet. Ses longues jambes terminant par ses fesses rebondies, mais pas si grosses, la marque de sa taille, ses petits seins, ses mèches blondes sur ses beaux cheveux bouclés. Elle aime comment son corps a changé depuis sa transition.
    
    Alors certes, il y a des choses qu’elle n’aime pas. Elle voudrait des seins un peu plus gros (et encore, elle n’en est même pas sûre), une taille un peu plus marquée et surtout plus de hanches. Et aussi un vagin à la place de son pénis, mais ça, c’est prévu.
    
    Mais ces détails ne sont rien, comparés à ce qu’elle a déjà accompli. Là, elle est belle, désirable et visiblement désirée. Elle ne peut pas s’empêcher de prendre, un de ses seins dans la main. Il lui remplit la main. Elle les touche sans arrêt depuis qu’elle en a. Elle a tellement souffert de leur absence… Mais là, il y a aussi une autre raison. Ils demandent à être caressés. Elle sait que ce n’est pas Issa qui les caressera comme il le faut. D’autant que là, sa poitrine demande de la sensualité, et non de la sexualité.
    
    Et puis, elle a son petit rituel.
    
    Elle enfile un bas de pyjama et s’allonge sur son lit, sort de sa table de nuit un flacon d’huile de fenugrec. Il paraît que cette huile augmente le volume des seins. Il paraît. Elle ne sait pas à quel point elle y croit. Elle prend une noisette d’huile dans la main et la dépose sur sa poitrine. La sensation la fait frémir avant de se calmer. Elle étale l’huile sur le doux arrondi de sa poitrine. Chaque pression lui fait ...
«1234...»