1. Ma vie avec mon maitre


    Datte: 26/01/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme Mature, Auteur: m369_s369

    Je suis Laka chienne soumise de mon Maître qui est aussi mon compagnon de vie. Dès le début de notre relation il me fit signer un contrat de soumission dans lequel je lui reconnais tout les droits sur moi et par lequel je suis devenue sa propriété. Laka est le nom attribué par mon Maître, c’est mon nom de chienne.
    
    Malgré le temps, je suis toujours en dressage, j’étais une soumise novice et il a dû tout m’apprendre, et de jour en jour, avec sévérité mais aussi douceur et compréhension..
    
    En semaine, mon maître travaille quelques fois en extérieur, il lui arrive de ne pas rentrer pendant deux jours mais il exige que lorsqu’il rentre à la maison, sa chienne l’attende de la façon dont il l’aura décidé. Ces jours là, je reçois un mail m’indiquant les volontés de mon Maître.
    
    Ce matin, j’ouvre ma boîte mail et je frémis en voyant un mail venant de « MAITRE », je ressens toujours une sensation forte quand il m’écris même si c’est régulier..
    
    Voilà les ordres de ce matin : « Pour mon arrivée de ce soir, tu auras ton corset noir (je te conseille de le serrer un peu plus que la dernière fois) ton collier en acier cadenassé muni de ta laisse, tes bracelets poignets et chevilles. Pour que tu sois prête à servir, je te veux godée et pluguée (por la chatte tu prendras le plug gonflable). Tu mettras une chaine autour de ta taille que tu feras passer dans ta chatte, ça t’évitera d’expulser les godes et pour t’habituer à garder la bouche ouverte, le bâillon boule sera en place. N’oublies pas les poids aux anneaux de tes lèvres, je tiens absolument à pouvoir te faire porter des anneaux plus épais. Lorsque tu recevras mon premier texto, tu te prépareras et tu retourneras à tes occupations, à mon deuxième texto tu cesseras toutes activités et tu installeras fouet, martinet et canne sur le canapé et tu te placeras en position d’attente, le cul en l’air la nuque à terre les poignets reliés au collier. Je t’autorise de mettre une couverture par terre, je suis un Maître compréhensif..A ce soir chienne. »
    
    La journée passe, en milieu d’après midi je premier texto arrive. Je file dans l’armoire et sors les accessoires demandés par mon Maître. Mettre le collier et les bracelets en place se fait rapidement, j’ai l’habitude mais pour les godes ça se révèle plus délicat car bien souvent c’est mon Maître qui le fait surtout celui de derrière mais j’y arrive…la chaine, le bâillon, je suis prête je retourne à ma préparation d repas de ce soir car je sais que dans quelques temps je serai immobile et tout devra être prêt j’espère simplement que le second texto tarde un peu..
    
    Cuisiner ainsi me semble irréel. Mon cul et ma chatte me tarabuste, je sens la présence de mon Maître en moi et les poids de mes lèvres se balançant a rythme de mes mouvements font monter en moi, je dois bien l’avouer, une certaine excitation et de plus je bave..
    
    Arrivée du deuxième texto.
    
    Je range vite fait la cuisine, prend ma couverture et m’installe devant la cheminée dans la position ...
«12»