1. LES ENCHERES AU CAVEAU


    Datte: 18/03/2021, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Vos histoires Auteur: Didier

    Plusieurs mois après le mariage, je me trouvais en ville pour déjeuner avec Marielle. Nous nous étions revus plusieurs fois car nos maris travaillaient sur un projet d'investissement ensemble et multipliait les échanges. Plusieurs diner soit chez nous soit chez eux, et j'avais bien évidement recroisé mes deux vieux amants qui en présence de mon mari étaient restés très courtois. Robert le mari de Marielle continuait à me courtiser, et je savais qu'il ne rêvait que d'une seule chose pouvoir me posséder d'une manière ou d'une autre. Mon mari n'était pas dupe, mais d'une part il adore me savoir désirer voir partager, et d'autre part ça l'arrangeait dans ses affaires. Je quittais mon amie et le restaurant quand je reçois un SMS de Thierry, sans ambigüité, il me demandait de le retrouver dans un parking du centre dans 30 minutes. Je raguais intérieurement mais n'avait pas le choix, il avait trop de photo de moi pour me permettre de ne pas l'écouter. Je garais ma fiat 500 verte toute neuve, dans le parking et l'attendait quelques minutes, quand il rentra dans mon véhicule.
    - Salut ma belle, je vois que tu es en avance, pressée de revoir son vieil ami Thierry ?
    - Dis-moi ce que tu veux Thierry je n'ai pas beaucoup de temps, je dois retourner travailler...
    - Ahh oui le projet immobilier avec Robert, je sais oui ils m'ont demandé d'apporter des fonds, donc tu vois on va être associés on va pouvoir se voir plus souvent, dit-il en ricanant...
    - Que veux-tu ?
    - Juste t'inviter à ...
    ... une soirée, d'ailleurs voici le carton d'invitation
    
    Je pris l'enveloppe, ouvrais et sortais un carton sur laquelle je pouvais voir deux photos de moi, l'une accroupie sur le canapé de Marielle avec Albert derrière moi entrain de me besogner, et l'autre au mariage coincé dans le pilori les fesses à l'air avec mes deux amants autour. Il avait floqué mon visage, et je pouvais lire ; Belle bourgeoise aux enchères le mercredi 14 mars à partir de 21H. 6 lots sont mis en vente : les seins et les cheveux, deux mains, la bouche, vagin et son cul. 20€ de participation, et 50€ supplémentaire pour regarder en cas de non-gain...
    - J'espère que c'est une blague, tu ne crois pas une minute que je vais participer à cette mascarade
    - Bien en fait tu n'as pas trop le choix, je ne pense que le projet de ton mari pourrait aboutir si ces photos arrivaient à l'hôtel du département, qu'en penses-tu ? Et puis de toi à moi tu adores cela, j'ai bien bu la dernière fois, tu t'es évanouie tellement que tu jouis... En plus je t'ai préparé une belle combinaison avec masque pour conserver ton anonymat...
    - Tu es juste un salaud, un animal...
    - et oui mais en attendant c'est moi qui mène la danse, et pour te faire pardonner d'être si peu courtoise tu vas me faire une belle gâterie maintenant, ça va me mettre en appétit pour mercredi... allez la bourgeoise suce-moi maintenant, et appliques-toi à me faire une bonne pipe.
    
    Il me prit par les cheveux et me dirigea violemment vers son sexe qu'il sortit de ...
«1234...8»