1. Vieux Cantinier Rêve de Soumettre la Belle CPE du Collège


    Datte: 16/03/2021, Catégories: Collègues / Travail Vos histoires Auteur: Didier

    La situation
    
    Je suis gérant de cantine scolaire dans un petit collège de banlieue parisienne. Nous avons une jeune Conseillère Principale d'Education (CPE) que je trouve magnifique. Elle est belle, sur la trentaine, les traits arabes avec de beaux cheveux noirs ondulés et un très beau cul. Elle porte toujours des tenues professionnelles mais très sexy: petits chemisiers semi-transparents qui laissent entrevoir son soutien-gorge, pantalons de soie qui moulent son beau cul (et elle porte souvent des strings), chaussures à talons, rouge à lèvre. Les gamins sont évidemment fous d'elles et font souvent des remarques sur son cul quand elle n'est pas là, mais elle sait se faire respecter et elle est très appréciée. Je suis quant à moi dans la cinquantaine, malheureusement un peu bedonnant déjà, divorcé. Je ne pense pas qu’elle m’ait jamais vraiment regardé comme quelqu'un qu'elle pourrait baiser (et en plus elle est mariée). Mais il y a un je-ne-sais-quoi chez elle qui me fait penser qu'elle doit bien aimer le cul. Je pense donc souvent à elle quand je me fais plaisir, et j'aimerais partager avec vous un de mes fantasmes.
    
    Mon fantasme
    
    La cantine est vide et je suis en train de faire les derniers rangements avant de fermer. La CPE arrive pour me demander un compte-rendu sur un gamin qui a fait n'importe quoi avec la nourriture sur son plateau et qui va avoir une heure de colle. Elle est belle, souriante, et nous rions ensemble de l'imagination culinaire du gamin. J'admire ...
    ... sa superbe poitrine à la dérobée pendant que nous parlons. Avant qu'elle ne parte, je prends mon courage à deux mains et lui dit:
    - Samia, je voudrais t'avouer quelque chose depuis un moment, mais... j'ai peur de que ce ne soit pas très approprié dans un cadre professionnel...
    - Mais vas-y, Robert, tu peux tout me dire, me dit-elle avec un air inquiet. De quoi s'agit-il?
    - Je... je te trouve très belle. Ne t'inquiète pas, je sais que je ne suis pas de ton âge, et que tu es mariée. Mais... j'avoue que ça m'arrive de penser à toi quand je suis seul. Désolé je n'aurais pas du dire ça...
    - Ah oui, effectivement, ce n'est pas très professionnel, dit-elle en rougissant. Puis Après une pause: Et... à quoi tu penses, quand tu penses à moi?
    
    Elle me regarde droit dans les yeux. Elle a rougi, mais elle n'a pas l'air plus choquée que ça, plutôt amusée et incrédule. Je retrouve aussi cette lueur dans son regard qui me fait penser qu'elle doit bien aimer le cul.
    - Je... je ne sais pas, si je devrais te dire ça, mais parfois je m'imagine que tu aimes être soumise au lit.
    Après un silence interloquée, elle me dit:
    - Ecoute Robert... ça va peut-être t'étonner que je te dise ça... mais tu n'as pas tout à fait tort. J'aime bien être soumise au lit... Après une longue pause: Est-ce que tu voudrais me demander quelque chose maintenant?
    Je ne suis pas sure de comprendre.
    - Euh... c'est à dire?
    - Je peux te sucer par exemple.
    - Maintenant? Heu... oui bien sur.... Tu... tu voudrais bien ...
«1234»