1. Julie ou Julien (19)


    Datte: 30/08/2021, Catégories: Anal BDSM / Fétichisme Transexuels Auteur: Gg68000

    Coucou mes poupées. Voici un nouveau chapitre qui j’espère vous plaira. N’hésitez pas à laisser vos commentaires. Bises mes poupées !
    
    Un défilé d'orifices, de bouches, d'anus, de chattes gluantes. Des coulures de spermes sur des visages d'anges, des cuisses humides de cyprines. Des femelles à genoux, dévouées, offertes, soumises. Le sentiment de puissance, de domination.
    
    Les flashs s'enchainent, les sentiments se succèdent, envahissent mon esprit alors que je quitte lentement mon sommeil. Chaud, humide, gourmand. Cette sensation exquise qui enveloppe ma queue dressée. Du mouvement sous les draps. Je ne me lasserais plus de ce type de réveil.
    
    La bouche s'active en profondeur autour de ma verge tendue. La bouche change, la technique aussi. Mère, fille, mon esprit est encore trop embrumé pour savoir laquelle s'occupe de moi. Et à dire vrai je m'en moque. L'issue est inévitable, je vais me déverser dans une de ces deux gorges.
    
    Ma queue quitte l'antre humide, les deux bouches viennent se poser chacune sur ma tige turgescente, de part et d'autre, et d'un mouvement synchrone, de haut en bas, me masturbe. Mon gland est alors assaillit de deux langues. L'une à sa base, l'autre sur le frein, elles tournent autour, caressent, lèchent. A nouveau ma queue est engouffrée et vient butter au fond d'une gorge, sans étape, je me retrouve ou plus profond, massée aussi bien par la langue que par la gorge.
    
    Une langue vient jouer avec me couilles, des doigts enserrent la base de ma ...
    ... queue et me la masse. L'inévitable arrive, mon jus chaud et pulpeux est éjecté au fond de cette bouche, qui m'aspire encore et encore, une véritable pompe aspire toute ma semence. Les têtes d'Isabelle et Julie apparaissent, et comme à leur habitude également, elles se partagent amoureusement mon sperme. Elle se le passe de bouche en bouche, y mêlant leur salive avant de l'avaler d'un mouvement volontairement exagéré.
    
    Fières d'elles, elles exhibent leur bouche grandes ouvertes, et vides. Se plaçant à genoux sur le lit, chacune d'un côté de moi :
    
    - Bonjour Maître, me lancent-elles en cœur
    
    - Bonjour mes salopes, rassasiées ?
    
    - Ho non, on ne l'est jamais assez ! Julie et moi on pourrait vous boire sans fin
    
    - Maître, intervient Julie, me permettriez-vous d'aller chez vous afin de vous chercher des affaires ?
    
    La leçon de la veille semble avoir fait son effet...
    
    - Oui tu peux. Tu prendras également le colis que j'ai laissé sur la table.
    
    Julie se lève du lit et dans le plus simple appareil, simplement couverte de sa cage rose, quitte la chambre. Isabelle vient pendant ce temps se lover contre moi, posant sa tête sur mon torse.
    
    Promenant sa main du bout des doigts sur mon torse, d'un murmure Isabelle me dit
    
    - Maître, je crois qu'il est temps que vous preniez pleinement possession de ce qui vous revient. Je veux dire, à présent vous pouvez prendre la place de Pierre. Vous l'avez fait dans ma vie sexuelle, amoureuse, il ne vous reste plus qu'à le remplacer ...
«1234...28»