1. La meilleure amie de ma mère et moi 3


    Datte: 16/08/2021, Catégories: Anal Mature, Auteur: Jerinak

    La meilleure amie de ma mère et moi 3
    
    Le lendemain de nos premières baises, il est presque 20h lorsque Stéphanie m’envoi un SMS pour me dire de me tenir prêt à ouvrir la porte. Elle ne veut décidément pas que quelqu’un la voit entrer chez mes parents. Je referme la porte et je n’ai que quelques secondes avant qu’elle ne se jette sur moi pour m’embrasser. Elle porte un débardeur jaune et une mini jupe qui valorise son cul à merveille. D’ailleurs, tout en l’embrassant, je pose mes mains sur son cul. Normalement nous devons manger ensemble mais il est évident que nous voulons faire autre chose avant même si nous nous dirigeons vers la cuisine. Nous nous embrassons toujours, nos langues ne se quittent pas. Lorsque je m’assois sur une chaise de la cuisine, ma chemisette est déjà grande ouverte. Stéphanie s’assoie sur mes genoux. Ses cuisses entourent mon bassin. Dans cette position, sa mini jupe a beaucoup remontée et je constate qu’elle ne porte rien dessous.
    
    Mes mains qui avaient commencées à faire descendre les bretelles de son débardeur sont immédiatement attirées par son minou. Je caresse ses cuisses puis je caresse son clito. De son coté, elle a posé ses lèvres dans mon cou et elle alterne entre embrassade et léchage. Elle mouille abondamment et comme elle ne porte pas de dessous, sa mouille coule directement sur mes cuisses. Elle continue de faire jouer ses lèvres sur mon corps. Elle est maintenant sur mon torse et elle descend de plus en plus bas. Pour accéder à ma ...
    ... bite, elle s’agenouille entre mes jambes. Elle enfonce lentement ma bite dans sa bouche. Elle la garde en elle et je sens sa langue qui se promène dessus. Puis elle me suce doucement. Evidement, depuis hier elle n’a pas fait des progrès exceptionnels mais je sens qu’elle fait des efforts. Elle me branle doucement et me caresse les couilles avant de reprendre sa pipe.
    
    Après plusieurs minutes, je me lève. Mais elle n’est pas décidé à stopper sa pipe alors elle reste à genoux pour me pomper. Je la laisse faire un peu tout en caressant ses seins. Elle commence à avoir mal aux genoux, je la fais donc s’assoir sur une chaise et à mon tour, je viens me placer entre ses cuisses. Je lui fais un cunni. J’entends ses gémissements et cela m’excite énormément. Je place un doigt dans sa bouche puis j’utilise ce doigt pour titiller son petit trou. Depuis qu’il a reçu sa première bite la veille, il s’ouvre encore mieux. Tout en léchant sa chatte, j’enfonce donc un doigt dans son cul. Cela intensifie ses gémissements. J’ajoute un second doigt dans son cul et après plusieurs minutes de se traitement, elle atteint l’orgasme. Je m’assois sur une chaise à coté d’elle. Je remarque qu’elle n’arrive pas à détacher son regard de ma bite qui est bien raide. Je prends sa main et la tire vers moi. Elle se place au dessus de moi et elle se laisse lentement tomber sur ma bite. Je lui laisse le contrôle mais je constate avec plaisir qu’elle s’empale sur ma bite d’un seul coup. Elle passe ses bras autour ...
«1234...»