1. La vie de Magalie et son mari suite 29


    Datte: 19/06/2021, Catégories: Anal Sexe Interracial Inceste / Tabou Auteur: M-V-H

    La vie de Magalie et son mari suite 29
    
    Après sa journée de repos, pour récupérer de ses frasques avec Mr Demesmaker, Thérèse revient au bureau, un nouveau client, Maurice Tobias un homme d’affaires d’Afrique du sud, vient s’installer près de chez nous, il crée une nouvelle société, il a besoin de tout ! Bureau, employé et locaux, des services dans la quelle notre boite excelle, il nous confirme que l’on est recommandé par une connaissance à lui, après quelques heures de négociation et bien sur un rendez-vous à l’hôtel, on signerait un contrat juteux !
    
    Thérèse est aux anges, l’homme est charmant et très beau, un physique de rêve, Thérèse est toute excitée de le voir nu ! La chambre d’hôtel n’est pas assez bien, on réserve une suite, Thérèse c’est habillée très sexy, robe moulante, bas autoportant, soutien-gorge pigeonnant et maquillage de stars dans un salon pas loin, Maurice arrive à l’heure précise et accompagné de sa femme, très élégante aussi, une métisse aux jambes très longues, les cheveux lissés et un ensemble tailleurs jupe gris clair qui la met bien en valeur, on ne voit rien, mais on devine qu’elle ne porte rien dessous, le v de la veste descend entre ses seins et on ne voit pas de soutien-gorge et la jupe serre bien son cul, pas de marque d’élastique, des bas blanc sur ses jambes bronzées finissent sa toilette, Maurice à un costume assorti à celui de sa femme, ils s’installent sur le lit et nous demande de nous déshabiller, et de commencer à nous caresser, ...
    ... Thérèse est surprise, elle pensait à la grosse bite de Maurice, mais la présence de sa femme allait tout gâcher ! Je décide de prendre les choses en mains, je retire sa robe, il lui reste ses bas et son soutien-gorge, je sors ses seins des bonnets, ses tétons son bien dressés, mes doigts les effleurent et mes lèvres les avalent, Thérèse gémit déjà très fort, mes mains caressent son corps et ses entre ses cuisses que mes doigts se glissent, sa fente est trempée, elle est très excité, la femme de Maurice c’est levé et elle est derrière moi, elle défait mes vêtements, lentement, un à un, mes habits son retiré, nous sommes tout les trois debout, devant Maurice qui a sorti sa queue et se masturbe lentement, ma main caresse le sexe de Thérèse et mes lèvres sont sur les siennes, la femme de Maurice me caresse le sexe et les seins de Thérèse, je tourne la tête vers elle pour l’embrasser, elle se laisse faire, Thérèse passe derrière elle et détache les boutons de veste de la femme de Maurice, les seins de la belle métisse apparaissent et se dressent telle deux obus, mes mains passe sous sa veste et caresse ses seins, Thérèse pose ses lèvres sur les siennes, elle se laisse toujours faire, embrasser une femme ne la gêne pas, Maurice est bien dur, sa queue noir et luisante coulisse dans sa main, sa femme me tourne le dos pour mieux me présenter ses seins que je pétrit à pleine mains, Thérèse c’est baissé et sa tête s’enfonce entre les cuisses de la métisse qui gémit à son tour, pendant ...
«1234»