1. Cécile veut rencontrer Victoria


    Datte: 10/06/2021, Catégories: ff, fplusag, Masturbation Oral initff, Auteur: Love Doctor

    Résumé du premier épisode : «Victoria entre dans notre famille »
    
    Victoria séduit le père de sa meilleure amie.
    
    @@@@@
    
    C’est peu rassurée que je me gare dans la cour de cette grande maison que je connais bien et pour cause. Ma copine habite ici et j’y ai couché avec son père la semaine dernière en l’absence de son épouse !
    
    C’est pourquoi le SMS de celle-ci m’invitant à venir profiter de la piscine m’a plutôt surprise, voire inquiétée. Mais ne voyant aucune raison de refuser sans l’alarmer et curieuse de connaître ses intentions j’ai accepté d’autant que la canicule fait encore rage en ce mois de juillet.
    
    Aussitôt sortie de la voiture la chaleur me tombe dessus et je me félicite d’avoir choisi une robe légère à bretelles et des dessous fins. À peine ai-je sonné que Cécile m’accueille avec un sourire de bon aloi.
    
    — Entre vite te mettre à l’ombre, me conseille-t-elle.
    
    Sa bise est amicale sans être provocante et je me sens aussitôt bien avec elle. Je la connais pour être la mère de ma copine de fac et l’avais déjà rencontrée dans ce cadre-là, mais c’est la première fois que je la vois en tête en tête.
    
    C’est une belle femme malgré ses quarante-six ans et son paréo cache une paire de fesses fines tandis que son haut de maillot est suffisamment grand pour dissimuler une poitrine que je devine menue. Bref c’est un joli brin de femme et je l’imagine sans peine se plier aux envies de son mari et des autres si j’en crois son penchant libertin affirmé par ...
    ... Marc.
    
    Je souris malgré moi en pensant à mon amant qui a sans doute tout dit à sa femme, rendant ma présence ici assez piquante : que veut-elle exactement de moi ? Me jauger ? Me faire la morale ? Me goûter ?
    
    À cette pensée furtive, je sens mon corps réagir, car malgré mon inexpérience entre femmes l’idée de faire l’amour avec une semblable est loin de me choquer…
    
    Cécile se dirige vers une terrasse ombragée et me sourit :
    
    — Veux-tu une boisson fraîche ?
    — Avec plaisir.
    
    Je m’assois dans un fauteuil profond tandis que Cécile s’active dans la cuisine avant de revenir avec deux verres, mais surtout sans son paréo. Dans son mini maillot noir, elle est magnifique, fine, bronzée sans traces liées à son âge.
    
    Elle sourit, contente de son effet et me tend un verre glacé.
    
    — Merci.
    
    Nos regards se croisent et chacune sait que l’autre sait. Un silence d’installe, vite brisé par mon hôte qui tient à me mettre à l’aise.
    
    — Si tu veux te mettre en maillot, tu peux aller dans le pool-house.
    
    Je bois une gorgée glacée et me dirige vers le local ou il règne une température d’enfer. Je me débarrasse vite de mes vêtements collants pour passer un deux-pièces noir qui va à mon physique plantureux. Il faut dire que mes 62 kg et mon 95D ne rentrent pas partout !
    
    Je rejoins Cécile qui me détaille de la tête aux pieds et dont le sourire semble traduire un compliment tacite. La belle brune a changé de place et est maintenant allongée sur un transat à l’ombre, m’indiquant celui de ...
«1234...»