1. Une surprise pour mon maître...


    Datte: 10/06/2021, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Aftershave

    Fred c'est moi ! On me décrit comme un mec viril avec un corps musclé de sportif, sans rien d’efféminé dans l’apparence ni dans le comportement. La plupart de mes connaissances et fréquentations ne penseraient jamais que j'ai un jardin secret qui s’ouvre sur des plaisirs entre hommes et de la domination/soumission. J'ai eu la chance et le plaisir de rencontrer un homme bon, doux, mais très exigeant et sévère qui, au cours des dernières dix années, m'a donné l'occasion d'expérimenter l’amalgame du plaisir et de la douleur, de développer une grande résilience et une maîtrise de mon corps dans les moments les plus intenses. Lorsque je le visite, je deviens vite obéissant et ce, pour le plus grand plaisir de mon maître. Il est plus âgé que moi et, sous son autorité, il m'a imposé des pratiques sexuelles, des épreuves de contrôle qui ont mis à jour de nouvelles perspectives à ma sexualité… À travers nos jeux sexuels, je suis devenu un soumis, un dominé, en un mot son esclave sexuel. Après de grosses semaines au boulot, j'ai besoin de me détendre et de me laisser aller. C'est souvent dans ces moments que je me remémore certaines rencontres avec mon maître. De bons moments passés dans notre jardin secret à expérimenter, à développer obédience et endurance sexuelle. En effet, Al ne ménage pas vraiment son esclave et pousse les sexuels jusqu'à l'épuisement de son élève. Suffocation par pénétration du gland de son maître profondément enfoui dans sa gorge, multi orgasmes, edging, etc. ...
    ... C'est seulement lorsqu'un Fred râle de plaisir et d'épuisement que, quelquefois, Al le laisse récupérer seul dans un coin… Mais comment faire pour exciter ce maître exigent qui en a vu bien d'autres ? Comment le surprendre et repousser les limites de nos jeux ? Souvent Al, en me déshabillant s’amusait à transformer mon slip en string, en le faisant glisser entre mes fesses… Et si un jour je… Al. :
    
    Viens dans la cuisine et laisse-moi te déshabiller. Le maître s’assoit sur une chaise et son élève prend place debout, devant lui. Al verse un peu de champagne bien frais dans deux flûtes afin de détendre Fred, qui anticipe tout ce plaisir à venir. Car Fred réserve une surprise pour son maître.
    
    Lors du trajet qui l’amène chez Al, Fred a fantasmé sur plusieurs scénarios possibles qui l'attendaient, son gland s'est gonflé et ses couilles se sont dilatées. Il a l'habitude des rencontres intenses avec Al, jeux qui se transportent d'une pièce à l'autre du luxueux appartement de son hôte. Celui-ci adore dépouiller Fred de ses vêtements. Voir peu à peu l’homme d’affaire sérieux, responsable avec sa vie bien rangée, se transformer en pur objet sexuel avec lequel il peut repousser tabous et limites sexuelles. La chemise est tombée et le maître en a profité au passage pour pincer les petits tétons, provoquant une grimace de douleur sur la figure de Fred.
    
    Afin de maintenir l’excitation de Fred, deux pinces à linge sont délicatement fixées sur ses mamelons, histoire de lui rappeler ce ...
«12»