1. Une autre idée du couple (1)


    Datte: 10/06/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: bdsmvar

    ... c’est de ça dont tu avais peur de me parler ?
    
    — Attends j’ai pas dit faire des plans à trois. Non Pat m’a proposé que je couche avec un autre homme, devant lui. Du candaulisme quoi.
    
    — Ouah, c’est inattendu certes mais rien de choquant non plus !
    
    — Oui enfin au début, disons que très vite Pat est devenu plus soumis que voyeur...Pour être clair c’est devenu une sorte de petite lopette, qui se travestit et se met à notre service quand mon amant est là.
    
    -...., Karine reste interloquée
    
    — D’ailleurs Mike, mon coach sportif, le beau black, c’est lui mon amant
    
    — Je ne sais pas si je suis envieuse ou effrayé par cette situation
    
    — C’est parce que tu n’as pas essayé. Crois-moi une fois que t’as goûté à un vrai mec, ton mari pour le sexe c’est fini. Cela ne change rien à notre relation si ce n’est lorsqu’il y a mon amant. Le pire c’est que Pat aime cette situation. Mais il ne fait rien de sexuel avec Mike. Il est juste travesti pour l’humiliation que cela apporte. Il n’empêche que je suis tellement épanoui depuis qu’on a commencé à faire ça je ne peux que te pousser dans cette voie, d’autant que Mike a des amis qui je suis sur te donneront envie, et qui recherchent ce genre de relations.
    
    — Je ne sais pas comment réagirait Laurent si je lui parlais de ça
    
    -Déjà toi tu en penses quoi ?
    
    — Je te mentirais si je te disais que je ne voulais pas essayer
    
    Amanda voyant que Karine était en train de céder, pris son téléphone pour montrer à Karine les photos de trois ...
    ... amis de Mike. Le premier était un black trop en chair pour Karine, le second un blanc dans un style rugbyman n’ayant pas plus ses faveurs. Et le troisième était un black très carré, des muscles très marqués grand, puissant. Karine restant bouche bée devant la photo.
    
    "Je vois que Madame a eu un petit coup de foudre
    
    — Tu crois qu’on pourrait se rencontrer enfin si je lui plais aussi évidemment parce que
    
    — Je t’arrête tout de suite ! Tu es magnifique crois moi la question ne se pose même pas, il va craquer sur toi.
    
    En rentrant chez elle Karine est toute excitée. Comme si une bouée de sauvetage venait de lui arriver alors qu’elle se noyait.
    
    Elle prépare un petit dîner, allume quelques bougies. Quand Laurent rentre il est agréablement surpris par cette attention, sachant l’ambiance qui régnait depuis quelques temps il ne peut cependant s’empêcher de demander :
    
    "Qu’est-ce qui se passe chéri ?
    
    — Assieds-toi Chéri il faut qu’on parle"
    
    Karine raconte toute la conversation qu’elle a eu plus tôt avec Amanda. Durant toute la discussion Laurent, ne fait qu’approuver sans répondre. Lorsqu’elle évoque le passage du travestissement, de l’humiliation elle voit son visage rougir. Elle choisit de ne pas relever et continue jusqu’à la fin.
    
    Sentant bien que Laurent était entre la gêne et l’excitation, elle se lève s’approche de Laurent, lui caresse le sexe et lui murmure à l’oreille :
    
    "Alors ça te plairait hein de me voir me faire baiser par un autre mec, encore plus ...