1. Mes années lycée 3


    Datte: 08/06/2021, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Tom Imoral

    La journée suivant mon cours de piscine se déroula comme dans un rêve ; mes pensées n’étaient occupées que par cette seule scène où Charlotte remuait ses hanches sur les miennes, où mon aine délicieusement douloureuse touchait ses fesses arrondies, vidant ma semence dans son puits d’amour. Je la croisai à nouveau plusieurs fois dans la journée et elle me fit même un clin d’œil en classe, souriant devant mes joues rouges.
    
    Le soir, une fois rentré chez moi, ces images ne me quittaient plus. Elles me suivaient, où que j’aille, à tel point que je dus me masturber trois fois dans la soirée, une fois dans la douche et deux fois dans mon lit, rien que pour me soulager.
    
    Le lendemain, Charlotte se comportât avec moi de la manière habituelle, me disant le « bonjour-au revoir » quotidien. Mais ses sourires et ses yeux pétillants faisaient revenir les images au galop dans ma tête. Mais après m’avoir fait la bise pour me dire au revoir, elle me souffla en me faisant un clin d’œil :
    
    -Tu veux venir chez moi faire tes devoirs ? Louanne sera là.
    
    -Euh, oui répondis-je, surpris par cette invitation.
    
    Interprétant mon hésitation, elle ajouta :
    
    -Tu pourras rentrer à pied chez toi, ne t’inquiètes pas, j’habite à deux pas du lycée.
    
    -Ok, mais j’étais juste surpris par ton invitation.
    
    Nous sortîmes du lycée et elle me demanda en marchant :
    
    -Physiquement, tu me trouves comment ?
    
    -Magnifique, répondis-je honnêtement.
    
    -Vraiment ? Dit-elle, pensant que j’exagérais pour la ...
    ... flatter.
    
    -Oui, tu es la première fille que je vois aussi dénudée et tu es juste superbe, dis-je, me surprenant moi-même par ma réponse.
    
    -Merci, rougit-elle. Et Loulou, tu la trouves comment ?
    
    -Belle, souriante mais… Différente de toi.
    
    -Différente comment ?
    
    -Bah elle se met plus en valeur, elle accorde plus d’apparence à son physique que toi ; elle en est très belle, mais elle a une sorte… D’expérience qui est moins présente chez toi et qui te rend encore plus attirante. Mais vous êtes toutes les deux à couper le souffle. Jamais je n’aurais espérer ne serait-ce qu’embrasser l’une de vous deux.
    
    -Oh, c’est trop mignon ce que tu dis. Mais tu as raison, Louanne adore attirer les mecs, il faut qu’elle soit vue de tous. Mais c’est pour ça qu’on l’aime. Et puis, toi aussi tu es très mignon.
    
    -Ne me fais pas rire, dis-je.
    
    -Mais c’est vrai ; tu as un beau visage, un sourire craquant et physiquement, tu es musclé et sportif. Tu es intelligent mais par contre tu analyses trop les choses, comme moi. Il n’y a pas beaucoup de garçons qui réunissent autant de qualités. Et Louanne te dirait que tu as un petit cul pas désagréable.
    
    Rougissant, je répondis timidement :
    
    -Merci.
    
    Puis elle me fit passer par un grand portail qui s’ouvrit quelques mètres avant notre arrivée devant. Il laissa place à un imposant manoir entouré d’un jardin soigneusement entretenu.
    
    -Ah Lou est déjà là, fit Charlotte en désignant un vélo appuyé contre un mur, sous un auvent.
    
    -Elle va ...
«1234»