1. Première fois


    Datte: 06/06/2021, Catégories: Première fois Mature, Auteur: Nicole61

    J’ai récemment découvert le site et suite aux nombreuses propositions que j'ai reçues j’aimerais simplement vous rapporter une aventure qui m’est arrivée il y a maintenant 15 ans ce dont mon mari n’ a jamais rien su. J’avais alors 37 ans et depuis 20 ans que nous nous connaissions, jamais je ne lui avais été infidèle.
    
    C'était en Juillet et cela s'est produit au cours d'uns soirée organisée par ma cousine.
    
    Il y avait là toute une bande de copains avec qui elle travaillait et parmi ceux-ci se trouvait un jeune homme d'une vingtaine d'années à qui je n'étais manifestement pas indifférente. Malgré la présence de mon mari, son regard effronté ne laissait aucun doute sur ses pensées et mon corps, protégé par la fin tissue de ma robe, faisait l'objet d'un examen minutieux.
    
    Malgré la maternité, je faisais régulièrement du sport et j’avais la chance d’être épargnée par les stigmates du temps. Mes seins plantés hauts et ma taille dessinée attiraient le regard des hommes comme ne cessait de me le faire remarquer mon mari et j’étais d'autant plus fière.
    
    Ce soir-là, je fis sournoisement mine de l'ignorer même si parfois nos regards se croisaient et c’est contre toute attente que la suite des événements pris une toute autre tournure lorsque mon mari décida de rentrer se coucher. Il travaillait le lendemain et insista pour que je profite de la soirée… Je trouverai bien quelqu'un pour me ramener.
    
    A peine avait-il tourné les talons que Patrick, c’était lui, m’aborda. Tout à ...
    ... chacun à son groupe, je me retrouvais donc à discuter avec lui.
    
    Il était charmant et très serviable si bien qu’au rythme des punchs que nous buvions, très vite nos conversations prirent une tout autre tournure et face à une drague manifeste à laquelle il se livrait, je décidai de le vamper. Histoire de m’amuser… Il avait 23 ans.
    
    C’est alors que nous étions dans un coin reculé de la propriété quand subitement, il m’a saisi par la taille et plongeant son regard dans le mien il m’a dit : J’ai envie de toi….
    
    Sa bouche a cherché la mienne. Surprise, je n’ai pourtant pas résisté. Nous étions dans la pénombre, personne ne pouvait nous voir et ce jeu de séduction m’avait troublé. Il l'a compris.
    
    Sa bouche courrait sur mon cou, sa main s’accrochait à mon sein et contre mon ventre je le sentais.
    
    « Viens « m’a-t-il dit m’entrainant vers un abri de jardin. T’inquiètes pas, ils ne font pas attention à nous.
    
    Je l’ai suivi…. Je ne sais pas pourquoi ? La curiosité…. L’envie ?
    
    Avec mon mari nous vivions une période de crise. J’avais découvert que mon mari avait eu une liaison et j’avais besoin d’être rassurée. De me rassurer…
    
    Je l’ai laissé m’embrasser, me chauffer puis j’ai répondu avec ferveur à son baiser. Il se frottait lascivement contre moi.
    
    Il a fait glisser les bretelles de ma robe pour libérer mes seins que j'avais nu sous ma robe. Sa bouche s’en est emparés, les a tétés.
    
    Ses mains ont glissé sur mes cuisses, relevées ma robe et lorsqu’un doigt inquisiteur ...
«123»