1. Fantaisies érotiques


    Datte: 04/06/2021, Catégories: hh, BDSM / Fétichisme Transexuels intermast, Oral 69, hdanus, hgode, hsodo, jeu, attache, yeuxbandés, Auteur: Claude55219

    Je rencontre Barbara régulièrement et c’est toujours avec impatience que j’attends sa visite. Nous aimons la lingerie et adorons nous travestir pour mettre en scène nos fantasmes. C’est une merveilleuse maîtresse qui n’a aucun tabou et adore les jeux de rôles. Elle s’abandonne totalement quand elle se trouve en confiance et affiche une exceptionnelle féminité tant physique que mentale.
    
    — Je porte une lingerie craquante qui va te plaire, me dit-elle d’un air coquin.
    
    Impatient, je dégrafe un bouton de son corsage et m’aperçois qu’elle a utilisé tous les artifices de la féminité pour se rendre plus belle et désirable. J’admire un instant sa jupe courte qui est déjà en soi un appel au viol d’autant qu’elle laisse dépasser ses jarretelles qui tendent des bas à coutures. Elle porte des bottes de lit à talons aiguilles d’où sortent deux cuisses fermes et fuselées.
    
    À genoux devant elle, je remonte lentement mes mains le long de ses jambes et lui retire son string. Sa queue plaquée vers l’arrière jaillit d’un coup devant mes yeux. Je lui enfile une culotte fendue très sexy qui expose opportunément son œillet et accroît mon désir. La tête sous sa jupe, je lubrifie généreusement son fourreau.
    
    — Ecarte tes cuisses ma chérie, je vais t’assouplir l’anneau, lui dis-je.
    
    Elle me sourit et ouvre ses jambes avec grâce pour m’aider à lui enfiler un plug. Je l’enfonce avec douceur dans sa grotte et l’entends étouffer un soupir de plaisir. Assise devant la glace, elle fait crisser ...
    ... ses bas avec volupté et frotte lascivement ses cuisses l’une contre l’autre. Les yeux fermés, elle contracte ses fesses pour sentir vivre l’objet dans son intimité.
    
    Je ne résiste pas au plaisir de fouiller dans sa lingerie et sens ma queue se durcir quand je palpe ses seins sublimes. Soulevant à nouveau sa jupe, ma main se glisse dans la fente de sa culotte et saisit son sexe rigide qui me fait découvrir ses attentes. Elle frissonne de plaisir quand j’embrasse sa peau à la limite de ses bas et que je tiraille, avec mes dents, le jouet enfoncé dans son ventre.
    
    Prise d’une pulsion subite, elle se lève très excitée et se place devant moi, un gode surgi de nulle part à la main. Elle admire à son tour ma guêpière bleue et noire sur laquelle sont accrochés, très haut sur mes cuisses, des bas à coutures de même couleur. Elle contemple un instant ma verge tendue par le désir qui jaillit de mon slip ouvert. Elle se place derrière moi, puis enroule tendrement son bras sous mes seins avant de me chuchoter à l’oreille :
    
    — Je vais moi aussi t’élargir ton petit trou, ma belle.
    
    Elle pose le pieu contre ma rosette en me serrant contre elle. Je suis peu assurée sur mes talons aiguilles et elle me déséquilibre facilement en basculant mon buste vers l’arrière. Sans que je puisse réagir, elle utilise mon poids pour m’embrocher sur le gode qu’elle visse activement dans mes reins. Je ressens une douleur vive quand mes chairs s’écartent brutalement devant cette intrusion.
    
    La grande ...
«1234...8»