1. Une tranche de vie


    Datte: 01/06/2021, Catégories: Transexuels Anal Auteur: auxlala

    Je suis au boulot, dans ce magasin ou peu de monde passe, au fond d'une petite rue. Je m'ennuie et repense à mes rêves de baise que je soulage des fois avec une branlettes en me caressant le petit trou tout en matant du porno sur des sites. Hélas je ne peux pas me branler au bureau derrière le comptoir de réception, j'ai trop peur de me faire choper.
    
    J'attends avec impatience la fermeture, j''irais voir un travestis qui me plaît beaucoup, j'aime les travelos parce que eux ils aiment se faire enculer et tu peux les sucer. Leur pines, leurs culs, leurs fringues, ils m'exitent.... hum, j'ai envie d'une bite, dans la bouche ou le cul, une bite dur et grosse.... et en même temps de fourrer une ces "nanas" qui aiment ce faire enculer!
    
    Ouf, je sors du job, je téléphone à Marry, elle est libre dans une demie heure.
    
    J'adore ce moment no man's land, mon coeur palpite toujours à l'idée que je vais faire l'amour avec une fille munie d'une belle queue bien dure. J'aime sucer une bite, c'est chaud, doux, et surtout quand je l'ai dans la bouche je me sens bien.L'escalier en colimaçon est un peu glauque, mais ça m'exite!
    
    J'ai bien fait de pas me branler aujourd'hui!
    
    Franchir la porte de l'immeuble et sonner à la porte, (quelqu'un peu-t-il me reconnaitre?frisson)c'est... excitant !
    
    Elle m'ouvre
    
    -. Bonjour Chéri
    
    -. Salut La Belle
    
    Vêtue de bas noirs et d'un string léopard, elle se déplace avec ses talons roses qui claquent sur le sols tout en tortillant son petit ...
    ... cul. Putain ce string! je caresse ses fesses douces, passe mes mains sous son top, ses deux petits tétons bien durs me chauffe un max.
    
    On se roule une pelle, elle touche ma braguette, je bande, elle rigole fière de ce résultat.
    
    Je pose l'argent sur la petite table avec discrétion. Quand je serais à la douche avec le linge qu'elle me donnera, elle comptera et planquera son pécule.
    
    -. Un linge pour la douche stp
    
    -. Oui Chéri, je te montre où elle est ! elle me frôle le dos avec ses ongles, m'embrasse dans le cou, je prends feu...
    
    Je me lave soigneusement, avec une certaine fébrilité, je sais que je vais passer un bon moment.
    
    Hop un coups de linge, je reviens dans la piaule.
    
    Elle est là, elle attends, putain qu'elle est désirable, sexy, bien fringuée, féminine¨
    
    Je m'approche... elle caresse ma poitrine avec ses mains manucurées, m'embrasse, se colle à moi, sa langue descend sur mes tétons, mon ventre ma queue... elle aspire ma bite goulument ! (comme tous les mecs en rêve (sic) , me serre les couilles, passe une main sur ma raie, hummmm, je frissonne. Elle me lache la bite et descend son string, sa queue sort, un beau morceau, dur et décalotté !
    
    -. oh, oui mets la moi dans la bouche ! dis-je dans un souffle rauque et une envie indescriptible.
    
    J'aspire cette pine, hum, c'est chaud, volumineux, doux dans ma bouche, bref agréable. Marry est très contente et me caresse la tête, je descends le long de cette tige, je m'en étouffe et régurgite...!
    
    -. humm ...
«12»