1. Le Prof de Bio


    Datte: 24/05/2021, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byinnbay

    "Mlle Rivard!"
    
    La voix du professeur Radik avait retenti comme un coup de tonnerre dans la salle de cours...
    
    "Que tenez-vous à la main?"
    
    "Mon... mon téléphone cellulaire...", balbutia la jeune étudiante de 18 ans
    
    "Savez-vous qu'il est interdit d'avoir un téléphone cellulaire en sa possession pendant un examen?" éructa le gros homme de son accent slave prononcé...
    
    "Je l'avais ou.. oublié dans la poche de ma veste et il est tom..bé lorsque je l'ai... l'ai enlevée..."
    
    "Je vais être dans l'obligation de vous demander de quitter immédiatement la salle de cours et de m'attendre à l'extérieur..."
    
    Les joues de Caroline s'empourpraient... tous les regards des autres étudiants étaient rivés sur elle...
    
    Titubant, elle se leva en tremblant pour quitter la salle de cours...
    
    Ce n'était qu'un malentendu...se dit la jolie jeune femme aux cheveux bruns... Mr. Radik comprendrait, se répétait-elle, en s'assoyant dans le corridor...
    
    Vingt longues minutes passèrent... Caroline avait les mains moites... Jamais elle n'avait été aussi nerveuse... Cet examen de biologie était le dernier de sa session... C'est un examen qu'elle se devait de réussir si elle voulait entrer à l'université...
    
    Elle adorait la ... pourtant, depuis le tout premier cours, elle s'était sentie mal à l'aise lorsqu'en présence de Mr. Radik...
    
    Fin cinquantaine, il était petit, ventru et trapu, toujours mal rasé... Il avait les cheveux gras et clairsemés...
    
    Mais il y avait toutefois pire que ...
    ... son apparence physique... Il y avait cette façon qu'il avait de regarder les femmes.... de les reluquer, de les déshabiller de ses yeux perçants, de ses yeux de vautour....
    
    Souvent, Caroline l'avait surpris à la regarder ainsi... À chaque fois, un frisson de dégoût avait couru le long de son épine dorsale...
    
    Caroline était là, assise et abattue lorsque la porte de la classe s'ouvrit laissant sortir les étudiants... Elle évita de croiser leurs regards tellement elle se sentait gênée et honteuse...
    
    Elle sortit de sa torpeur lorsqu'à nouveau Radik vociféra: "Mlle Rivard, veuillez me suivre..."
    
    Résignée, elle emboita le pas au petit homme qui se dirigea vers son bureau...
    
    "Assoyez-vous", dit-il rudement en refermant la porte derrière elle...
    
    Au lieu de s'assoir lui aussi, il décida de rester debout, devant elle, s'appuyant à demi sur son bureau...
    
    "Alors, Mlle Rivard, qu'avez-vous à me dire?"
    
    Le souffle court, au bord des larmes Caroline balbutia: "Mon cellulaire... je ne l'ai pas ouvert.. il est juste tombé de ma veste... Je ne vou..."
    
    "Ça suffit!", trancha Radik, "Je ne vous crois pas... et d'ailleurs, personne ne vous croira... Vous savez sans doute que je suis le seul à décider de votre sort...Vous comprenez cela, n'est-ce pas, Mlle Rivard?"
    
    "Ou... oui..."
    
    "Vous vous orientez vers la médecine, n'est-ce pas?"
    
    "Oui..."
    
    "Il importe donc que vous obteniez une bonne note à cet examen, non?"
    
    "Ou... oui... bien sûr.."
    
    "Relevez la tête, ...
«1234...9»