1. IDAELLE 3


    Datte: 04/05/2021, Catégories: Lesbienne BDSM / Fétichisme Inceste / Tabou Auteur: IDAELLE

    Elle ouvrit la porte ainsi de l'intimité obscure nous passions à la lumière, j'avais le sentiment d'entrer dans une arène telle une sacrifiée, cuisses dénudées, raccourcie de quelques centimètres ma jupe aurait dévoilée l'orée de ma fourrure.
    
    Je regardais mes pieds en marchant, je n'osais lever les yeux pour éviter les regards, je me sentais léchée par tous ceux qui nous croisaient.
    
    Comme si la terre entière savait quelle fille impudique j'étais devenue.
    
    La main chaude d'Ingrid saisit la mienne et nos pas se sont harmonisés, elle me promenait, je la suivais comme tenue en laisse.
    
    Heureusement la boutique n'était pas loin, une petite boutique où elle semblait avoir ses habitudes, elle salua la vendeuse, moi timidement j'en fis de même, bredouillant quelques mots inaudibles. Nous étions les seules clientes et Ingrid passa devant les présentoirs, lorsqu'elle voyait une jupe, un bustier elle s'en saisissait pour les présenter à mon corps sans me demander sans même me questionner ou chercher dans mon regard un avis.
    
    J'étais sa Barbie, la tête me tournait encore sous les effets de la drogue, docilement je la suivais au milieu des présentoirs.
    
    Elle avait dans les mains deux ou trois jupes, quelques bustiers et un chemisier.
    
    Une fois son choix fait, elle ouvrit le rideau d'une cabine d'essayage dans laquelle je me suis engouffrée trop heureuse de pouvoir enfin trouver refuge.
    
    "Essaye ça"....
    
    Face au grand miroir, ce fût un choc, était ce moi, si ...
    ... impudiquement dévoilée ?
    
    J'enfilais la première mini jupe, le visage lumineux d'Ingrid apparu par le rideau qu'elle ouvrit en grand sans prendre la moindre précaution, heureusement personne sauf la vendeuse trop loin ne pouvait me voir.
    
    "Tourne toi ? "
    
    Obéissante je lui offrit mon postérieur et vit ses yeux dans le reflet du miroir qui semblaient se délecter de mon indécence.
    
    J'étais étrangement fière, pensais égoïstement à tous les garçons de ma classe qui à l'arrivée du bus avaient mangé des yeux cette fille, cette fille dont je détenais le parfum de la salive en mon palais.
    
    Ma soif n'était pas étanchée....
    
    Tel un feu follet Ingrid sortit de la cabine, puis quelques secondes après une main fendit le rideau, au bout de ses doigts, un string....
    
    "Mets le"
    
    Le timbre de sa voix était sans appel, j'ai passé entre mes jambes la fine lamelle de tissu pour la faire remonter le long de mes cuisses et révéler l'obscénité de ma toison sauvage qui courrait partout dépassant le cadre du sous vêtement.
    
    On aurait cru un temple en ruine, mystérieux, perdu en plein cœur d'une jungle reprenant ses droits.
    
    Je tressaillais de honte, c'était si laid.
    
    Son visage lumineux passa à travers le rideau, elle me fixa sans le moindre commentaire sur le désolant spectacle offert par mon entre jambe, son silence ne fit que renforcer mon humiliante tenue et mes suintements intimes.
    
    "Rhabille toi, on va chercher une pizza, on rentre, j'ai faim."
    
    Le string fit le chemin inverse, ...
«1234...»