1. 2nde expérience, torride


    Datte: 04/05/2021, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Titoinou44

    Seconde fois
    
    J’avais découvert le plaisir du sexe avec un homme depuis à peine quelques jours, je n’en revenais toujours pas du plaisir que j’avais pris avec cet homme, de plus de 40ans, moi qui venait juste de fêter mes 18ans, de l’avoir laissé s’occuper de moi, me dominer, me dépuceler, comme dans un rêve.
    
    Ce même été, pour me faire de l’argent de poche, j’avais un job d’animateur dans un centre de loisirs. L’ambiance y était très bonne, dès les premiers jours, on a tous commencer à se retrouver le soir pour boire quelques bières, discuter, écouter de la musique, bref un job plutôt sympa.
    
    L’un des animateurs, qui lui était là à l’année, était ouvertement homo, il s’appelait Didier, la trentaine, métisse, plutôt pas mal foutu.
    
    Un soir, nous terminions tous les 2 notre journée, il me proposa d’aller chez lui boire un verre, et me précisa qu’il avait une piscine dans sa résidence. J’ai accepté avec plaisir, d’autant que je m’entendais très bien avec lui, et que le savoir homo me faisait fantasmer sur lui.
    
    One est parti ensemble du boulot, il n’habitait qu’à 10mn de marche. Sur le chemin, il me demanda si j’avais déjà couché avec un homme. Je décidais d’être honnête, je lui ai brièvement raconté ma première fois, qui s’était déroulé 15 jours plus tôt. Il semblait très intrigué, me posait pleins de questions, sur ce que j’avais ressenti, ce que j’avais aimé, si je voulais recommencer… Je lui ai dit que j’avais vraiment adoré cette première fois, que je l’avais ...
    ... fait par curiosité, mais que je ne voulais pas forcément le refaire, ce qui était faux, bien entendu, mais je n’osais pas lui dire la vérité.
    
    Une fois arrivé chez lui, il y avait un pote à lui qui était, un gars que j’avais déjà vu au boulot, Nico, ce devait être un collègue à lui à l’année. On s’est salué, puis Didier nous proposa d’aller un peu à la piscine. Il me prêta un maillot (slip moulant, la classe), une serviette, on s’est tous changé dans son salon (il habitait un studio avec salon, coin kitchenette, et sdb wc séparés), sans être gêné, mais sans pour autant faire attention les uns aux autres.
    
    La piscine se trouvait au rdc de l’immeuble, c’était une piscine intérieure. Quand nous sommes arrivés, une dame faisait des longueurs, mais elle est rapidement partie, nous laissant seuls tous les 3. Alors que j’étais dans l’eau, le dos contre le bord, les bras écartés, Didier s’est approché et m’a demandé s’il pouvait me toucher le sexe. Je suis devenu tout rouge, j’étais très surpris, et très intimidé par la situation, je n’arrivais même pas à répondre. Du coup, sans trop me laisser le choix, il s’est approché et a posé la main sur mon paquet, je me suis immédiatement mis à bander, très fort, très dure, il me regardait droit dans les yeux, j’étais comme hypnotisé, immobile.
    
    Il est resté comme ça, face à moi, avec une main sur mon paquet, à me regarder, pendant quelques instants, puis a passé sous mon slip, pour me caresser vraiment, me masturber légèrement, je bandais ...
«1234»