1. week-end à la campagne


    Datte: 03/05/2021, Catégories: Anal Première fois Auteur: superfredy

    Un collègue m'a invité pour un week-end dans sa maison de campagne. On annonçait beau temps, j'ai accepté avec joie. Le gars était fan de longues balades en vélo. Moi j'avais juste envie de profiter de son jardin. Cerise sur le gâteau, sa femme était canon. La petite trentaine, grosse poitrine et beau gros cul. Après le dîner, mon collègue décida de faire une balade en vélo. Vu le soleil radieux, je décidai de profiter du jardin. Lisa sa femme déclina également car elle voulait s'occuper des plantes de son jardin. Je bronzais tranquillement en short tout en matant discrètement Lisa. Elle avait mis un short moulant et un petit top blanc. Elle avait vraiment un beau cul. Elle m'excitait grave. Apres une demi-heure de jardinage, elle me proposa un verre d'eau. Elle me taquina en me disant pas trop dur de me regarder travailler. J'étais un peu gêné mais elle rigola, t'inquiètes cela me plaît car mon mari ne me regardes plus jamais. Il a tort car tu es vraiment superbe. Je m'étais relevé et elle se colla à moi. Tu me trouves séduisante ? Tu aimes quoi chez moi ? Elle mis ma main sur ses nichons, ils te plaisent ? Oui beaucoup, ils sont gros et bien fermes. Tout en la pelotant de la main droite, je caresse ses fesses avec l'autre main. Hum tu aimes aussi mon cul. Avant que je puisse répondre, elle m'embrasse goulûment. Elle glissa sa main dans mon short. Hum en effet je te fais de l'effet. Rentrons nous serons plus à l'aise. A peine rentré elle enlève ses vêtements et me dit vas y ...
    ... baise moi comme une chienne. Je déballe mon engin, tu m'as bien chauffé salope, suce moi d'abord. Voyant la taille de ma queue elle s' agenouille en disant avec plaisir j'adore sucer des grosses bite. Elle me pompa énergiquement. Elle avait faim de bite. Putain j'avais presque oublié le goût d'une bonne grosse bite. Maintenant Je la veux dans mon cul stp. Elle s'agrippa à un buffet et je la pénètre d'un coup sec. Putain elle est énorme, cela ne rentrera jamais. T'inquiètes ton cul est parfait pour ma grosse bite. Elle gémit de plaisir à chaque coup de queue. Vas y plus profondément c'est trop bon. J'adore sentir ta grosse bite dans mon trou de cul. Sentant que j'allais éjaculer elle se retourna pour recevoir mon sperme dans sa bouche. Je l'asperge bien copieusement. Elle en a plein la gueule. Elle sourit en me disant j'espère qu'il t'en reste car demain on remettra ça. Avec plaisir ma belle. Demain Je m'occupe de ta chatte, c'est promis. Tout en se doigtant, elle réplique j'espère bien ma chatte a envie d'avaler ta grosse saucisse. Elle parti se doucher avant le retour du mari.
    
    Le lendemain matin, je la trouve à la cuisine en petite culotte et soutif. Il est parti chercher des croissants au village voisin. Elle me servi un café. Tout en me caressant l'entre-jambe elle me glissa à l'oreille, j'ai beaucoup pensé à toi cette nuit. Elle déballa ma queue toute raide d'excitation. Je vois que tu es déjà en pleine forme mon cochon. D'un bond elle s'empala sur ma bite, hmm enfin ...
«12»