1. Bernard


    Datte: 01/05/2021, Catégories: Anal Transexuels Première fois Auteur: feuillevierge

    Je suis un homme mûr qui vit seul après un deuxième divorce. J’ai beaucoup d’expérience avec les femmes depuis des relations durables jusqu’au sexe sans lendemain. J’ai aussi fréquenté des professionnelles du sexe qui proposent souvent une prestation correcte. Mais je me suis lassé de ces plaisirs. Je n’ai aucune attirance pour les hommes. Par contre je suis fasciné par les transsexuelles femmes qui peuvent être d’une féminité remarquable et que j’adore enculer. J’aime surtout celles qui sont actives et bandent bien dur car j’ai pris gout à la sodomie comme passif ce qui me donne un plaisir nouveau allant parfois jusqu’à l’orgasme.
    
    Il y a dans la ville de province où j’habite une place ombragée où les travestis et transsexuels qui se prostituent draguent quand il fait nuit le soir tard en été. Avant internet c’était le lieu de rencontre que je fréquentais souvent.
    
    J’ai discuté avec un jeune trans qui avait de longs cheveux naturels châtain clair et qui ouvrait sa chemise pour montrer de petits seins d’adolescent. Je l’ai fait monter et on est allé se garer dans un coin tranquille pour discuter. Il était mince, avait 20 ans et était apprenti coiffeur. Il avait un copain régulier qui était son tuteur d’apprentissage, mais profitait de ses vacances pour chercher un peu l’aventure ailleurs tout en arrondissant son budget. Je lui ai demandé de remonter sa jupe. Il m’a exhibé une jolie bite circoncise de taille moyenne qui ne bandait pas. Je l’ai caressée d’une main en lui ...
    ... tripotant les tétons de l’autre. Il me regardait intensément. Je lui ai dit « belle petite salope tu vas me sucer et je vais jouir entre tes lèvres ». Il passa sa langue sur ses lèvres, ses yeux s’embuèrent un peu et il se mit à bander. Il me dit « caresse moi s’il te plait, c’est très rare que j’arrive à bander, toi tu m’excites ». J’ai continué de la branler plus fort en lui tirant sur les tétons et en continuant de le stimuler verbalement « tu aimes te faire enculer, quand tu m’auras sucé je te forcerai l’anus avec mon mandrin, tu vas avoir mal mais ça sera bon ». Il a joui dans ma main et je lui ai fait sucer mes doigts. Puis il m’a ouvert mon pantalon et il m’a sucé avec une bouche de velours que j’ai rapidement enduite de mon sperme. Avant de descendre de voiture avec l’argent que je lui avais donné il m’a dit « c’était bon avec toi, tu m’as fait jouir et ça m’arrive très peu, si tu veux on peut se revoir »
    
    Un jour j’ai emmené une autre trans qui travaillait en studio. Elle était de taille moyenne très fine sapée sexi en minijupe. Arrivé à son studio il a fallu attendre car elles travaillaient en équipe et sa copine était en train de faire une passe. Un peu gêné je suis retourné attendre en bas dans la rue. C’est comme ça que j’ai vu ressortir le couple. Elle faisait grande salope, grosse et vulgaire. Lui c’était un libraire de la ville que j’avais déjà vu dans son magasin.
    
    Je suis remonté au studio et ma petite m’attendait. Elle n’avait qu’un porte jarretelle sur ...
«12»