1. mon premier samedi de passe suite et fin


    Datte: 28/04/2021, Catégories: Anal Gay Sexe Interracial Auteur: jujurip

    Je me retourne donc sur le dos et découvre un grand black plutôt musclé ; légèrement bedonnant mais encore bien conservé pour son âge que j estime a au moins 55 ans ; mais ce qui me frappe c est sa queue ; pendante contre sa cuisse mais énorme pourtant au repos.
    
    Voyant que je matte sa queue il me regarde l air moqueur
    
    « t en as jamais vu ni pris des comme ca salope ; t inquiète pas, tu vas bien couiner avec moi, «
    
    Sans me laisser le temps de réagir il grimpe sur le lit a genoux et viens placer ses jambes sur mes bras ; me bloquant totalement sous son poids je peux alors sentir sa queue ; elle sent terriblement fort, une vraie odeur particulière de male ; il commence a frotter sa queue contre mon visage ; il se décalotte légèrement ; je vois alors son gland bien rose, énorme.
    
    « je vais te matraquer toi ; t est bien bandante «
    
    Il commence alors a me bifler ; mais j ai l impression qu on me frappe avec une matraque tellement sa queue est lourde ; j essaye de laper son gland avec ma langue afin de tirer un peu de plaisir dans cette punition .
    
    « t aime ca le bambou africain ; hein t est qu une pute de blanche toi «
    
    « je ne sais pas tu est mon premier chéri ; et oui je suis qu une sale trainée »
    
    « je vais te gâter salope »
    
    Sur ces mots il saisi sa queue bien a la base et me l enfourne en bouche ; il me provoque un haut le cœur mais je lute pour ne pas vomir ; c est ma première gorge profonde ; j ai les larmes qui monte aux yeux tellement il m étouffe ; j ...
    ... ai la mâchoire toute dilaté ; il se retire de ma bouche et me saisi la mâchoire
    
    « Ouvre grand salope je vais te lubrifier moi «
    
    Sur ce il me crache dans la bouche ; la je me sens totalement rabaisser et j adore cela
    
    « Voila joue bien avec la salive ; bien allez ouvre bien grand salope »
    
    Il m enfourne a nouveau la bouche mais j ai toujours autant de mal a le prendre correctement en bouche mais il s enfonce toujours plus profond. il me baise la bouche pendant au moins 10 minutes ainsi et je recommence a bander ; exciter par sa grosse queue et sa vraie domination.
    
    Il se retire de ma bouche et se relève de moi se qui me donne un peu de répit car mes bras commençais a être douloureux sous son poids ; voyant que je bande il me saisit la queue et commence a me branler très très fort en me tirant sur les couilles ;
    
    « Dis moi salope tu jouis de la chatte ; car moi j aime qu une salope jouisse que de la chatte avec moi ; donc tu vas gicler comme ca on sera tranquille «
    
    « Oui ; tout ce que tu veux, je veux sentir ta grosse bite en moi «
    
    Même si j ai un peu peur j ai très très envi de sentir et me dire que j ai réussi a encaisser sa bite énorme
    
    « t inquiète pas tu vas la sentir passez ; allez jute maintenant pouffiasse «
    
    Pour me faire venir encore plus vite il m introduit deux doigts dans le cul ;
    
    « oh putain tu t est bien fais remplir toi ; allez jute sale chienne «
    
    Il accélère sa branl de ma bite et de ma chatte et passe a trois puis a quatre doigt ; ...
«123»