1. Soirée entre amis


    Datte: 13/04/2021, Catégories: grp, hplusag, fplusag, extraoffre, ascendant, Oral hgode, hsodo, Partouze / Groupe Auteur: Cidoup

    Résumé : Lors de l’opération « Portes Ouvertes » organisée par son gendre et sa fille pour faire la promotion de leur institut pour personnes âgées, Pierre s’est isolé pour faire l’amour à sa secrétaire. Sa femme Juliette l’a surpris sur un écran de contrôle et a accepté pour se venger de calmer les ardeurs sexuelles d’un patient de sa fille.
    
    Pierre est d’humeur morose. Après la découverte de l’infidélité de sa femme, son gendre a coupé court à ses récriminations en lui présentant l’enregistrement de ses exploits érotiques. Roméo a enfoncé le clou en faisant remarquer que si Juliette s’envoyait en l’air, c’était pour des motifs thérapeutiques, par pure bonté d’âme pour les tirer d’une situation délicate, ce qui n’était pas son cas ! Il a été profondément vexé qu’on l’ait surpris en flagrant délit d’adultère. Quel imbécile aussi ! Il aurait dû se douter que dans cet établissement à la pointe de la technologie où les patients sont sous surveillance constante, tout était contrôlé, épié, en particulier les chambres spéciales !
    
    Que Roméo lui ait promis que personne n’exercerait de chantage à son égard ni envers sa secrétaire ne le calme pas ! De savoir que Robert et Liliane, les amis de son gendre et de sa fille, ont assisté à ses ébats augmente son ressentiment. Il a eu de la difficulté à soutenir le regard du couple, en particulier celui de la femme, s’imaginant y lire de la moquerie. Quelle idée Francine a-t-elle eu de les inviter à rester après la clôture de la ...
    ... journée « Portes Ouvertes » ? Il n’a pas su comment se comporter avec eux. Il n’avait pas la décontraction de Juliette qui a animé la conversation durant le repas, parlant de sujets anodins comme si rien d’extraordinaire n’était survenu durant l’après-midi.
    
    Au début, il avait pesté contre la proposition de son gendre de passer la soirée et la nuit dans l’établissement mais il n’était pas en position de refuser ! Puis, très vite il a béni l’invitation qui lui évite de rester en tête-à-tête avec son épouse. Que se dire à chaud ? S’envoyer des reproches à la figure, voire des insultes ? Il est content de bénéficier d’un peu de répit. Il n’a aucune intention de quitter Juliette qu’il aime profondément, même s’il n’a pas été avare de coups de canif dans le contrat de mariage. Il savait sa femme au courant de ses frasques. Avec un soupçon d’hypocrisie, ils avaient réussi à maintenir l’équilibre du couple. Il avait la conviction qu’elle ne dirait rien tant qu’il ne s’exposerait pas en public. Comment va-t-elle réagir maintenant que son infortune est avérée ? Exigera-t-elle la séparation, le divorce ? Pourvu qu’il n’en soit rien !
    
    Tout à coup Pierre prend conscience que les regards sont tournés vers lui dans l’attente d’une réponse.
    
    — Je vous demande pardon, je rêvais. Que disiez-vous ?
    — Liliane te demandait ce que tu penses des Mangins ? le renseigne Juliette. Tu sais le couple que nous avons rencontré ici il y a deux mois. Figure-toi qu’ils sont séparés. Le mari a piqué une ...
«1234...8»