1. Carla la suite


    Datte: 07/04/2021, Catégories: Masturbation Auteur: playmate54

    Carla était devenue une sorte d’esclave sexuelle pour moi …
    
    Une esclave volontaire
    
    Elle m’avait bien dit vouloir être traitée comme une chose. Qu’elle voulait être baisée quand j’en avais envie …
    
    C’est dingue de pouvoir vivre ce genre de moments.
    
    En plus avec une belle femme, qui est plus âgée que le gamin que j’étais encore …
    
    Et cerise sur le gâteau : elle était femme de ménage chez ma mère : le mythe de la soubrette à disposition … C’était vraiment ça …
    
    Carla m’a tiré un nombre de pipes incalculables …
    
    J’étais jeune, je ne pensais qu’au cul.
    
    Et j’avais une suceuse de première à domicile
    
    Elle me pompait plusieurs fois le même jour …
    
    Et jamais elle ne se plaignait.
    
    C’était tout l’inverse … Elle était dingue de (ma) bite
    
    Quand j’étais en congé, ça commençait dès le matin …
    
    Je me levais, déjeunais et lui faisait comprendre mon envie lui montrant ma bite bien dure …
    
    Elle arrivait et m’offrait une bonne pipe …
    
    Je vaquais à mes occupations mais assez vite dans la journée, j’avais de nouveau envie …
    
    J’allais la chercher, lui disait de se mettre à genoux et d’encore me sucer …
    
    « A genoux et au travail ma belle »
    
    Elle s’exécutait direct …
    
    « Tu aimes ça ? »
    
    « Humm en voilà une bonne suceuse »
    
    Jamais elle ne rechignait …
    
    « Tu aimes ça astiquer une grosse queue ? »
    
    Elle me jetait des regards de feu en me faisant comprendre, bite en bouche, qu’elle adorait ça …
    
    Je la touchais pendant qu’elle me suçait, profitant ...
    ... du moindre centimètre carré de son corps …
    
    Je la faisais avaler la moindre goutte de mon foutre qui n’avait pas fini sur son visage …
    
    Je la faisait ramper sur le sol afin de lécher mon sperme …
    
    Plus tard dans la journée, je lui disais de se foutre à poil et de continuer à nettoyer …
    
    J’adorais la mater à poil …
    
    Elle sentait mon regard sur elle et ça l’excitait à fond …
    
    Je m’astiquais en la regardant et puis hop je l’attrapais …
    
    Je la démontais, en levrette, de face, sur le côté, tout était bon … Sur le sol, dans un fauteuil, sur la table, dans l’escalier …
    
    Parfois, assis, je l’invitais à venir s’empaler sur ma queue …
    
    Sur moi, de face ou de dos, que je puisse lui bouffer ses seins ou les prendre en main …
    
    Parfois, je poussais le vice encore plus loin …
    
    Je giclais sur un grand miroir et je l’invitais à nettoyer avec sa langue …
    
    Elle adorait ça …
    
    Et ses yeux hurlaient qu’elle en voulait encore …
    
    Insatiable …
    
    Un regard à me refaire bander immédiatement pour que je l’att**** devant le miroir pendant qu’elle lèche.
    
    Parfois, après une bonne faciale, je la conviais sous la douche avec moi …
    
    Mais qu’elle ne pense pas que j’allais lui foutre la paix … c’était pour pouvoir profiter de sa chatte, de ses loches ou de son cul, soit avec ma langue, soit avec ma queue …
    
    J’avais une santé de fer …
    
    Je rebandais à une vitesse de fou et j’étais insatiable…
    
    Elle aussi
    
    J’étais le Roi …
    
    Certains jours, elle prenait 3 ou 4 giclées ...
«12»