1. Jumelles de coeurs (9)


    Datte: 07/04/2021, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: Akisdiobla30

    ... blonds, son corps est plus fin, ses fesses plus fermes, ses seins moins gros. Sa langue est agile, m’emmenant progressivement vers cet orgasme que je rêve qu’elle m’offre enfin. Mes gémissements se font de plus en plus prononcés, plus insistant. Mes doigts ne sont plus doux, mais maltraite les cheveux de cette tête devenue celle de ma sœur, et quand deux doigts viennent rejoindre sa langue, je ne peux plus me retire.
    
    « Oui Clara, OUI ! »
    
    …
    
    Je suis toujours tétanisée, à côté de l’ordinateur. Tout à coup, je me rends compte de ma nudité, et du fait que la webcam est toujours allumée alors que de nombreux messages s’affichent à l’écran. D’un coup sec je ferme le capot et me lève pour rejoindre Ina. Après tout, j’ai moi aussi deux mots à lui dire.
    
    Je sors de la chambre, et descend les escaliers. Elle est dans le salon debout, face à moi. Son regard est en feu, et j’y vois quelque chose de pire que de l’énervement, du dégoût. Je m’approche, récupérant au passage mon top que j’enfile, et me place face à elle.
    
    « Ina, écoute … »
    
    BAM !
    
    Sa main est partie d’un coup, sans prévenir, s’écrasant sur ma joue comme une bombe, me faisant monter les larmes aux yeux.
    
    « Espèce de conne, depuis quand tu viens fouiller dans mes affaires privées ? Qui t’a permis de faire ça ? »
    
    La douleur de ma joue me réveille, me sortant définitivement de cette léthargie dans laquelle Ina m’a plongée en débarquant dans la chambre. Jamais elle n’avait levé la main sur moi. Mon regard ...
    ... trouve le sien, et je la sens désarçonnée.
    
    « Eh bien quoi, apparemment tu n’as aucune intimité pour personne, pourquoi pour moi ? C’est toi non qui joue la salope sur internet ? Tu me fais pitié. »
    
    BAM !
    
    Celle-ci est plus violente, et pourtant moins déterminée. Cette fois-ci, je ne détourne pas le regard.
    
    « Tu n’as vraiment rien dans la tête ma parole. Tu me traite de salope, alors que je te retrouve à moitié à poil devant ma webcam, te faisant passer pour moi en matant Kévin baiser sa sœur. Tu es ridicule.
    
    -Moi ridicule ? Il me semble pourtant que c’est toi qui leur a donné envie de baiser hier soir. Tu te l’ais tapé Kévin non ? D’ailleurs, ils étaient combien hier ? Apparemment, tu leur as fourni un sacré spectacle vu comme ils m’ont parlé de toi sale chienne. »
    
    Cette fois-ci, je ne fais pas surprendre, et lui attrape le poigné avant qu’elle ne puisse me gifler à nouveau. Son regard est en feu, elle est prête à se jeter sur moi.
    
    « Lâche moi, sinon …
    
    -Sinon quoi ? Tu vas appeler ton ami d’internet, celui à qui tu as promis que tu me baiseras devant lui ?
    
    -Clara, comment … »
    
    Je sens tout à coup la tension disparaitre de son bras. Son regard est plongé dans le mien, perdu face à cette sœur qu’elle a toujours considérée comme une petite fille sage. Je sais que j’ai gagné, et pourtant, cette victoire a un goût amer. Son visage rougit alors que des larmes commencent gonfler au coin de ses yeux. Les même que j’ai versées si souvent ces dernière semaines, ...