1. En Voyage


    Datte: 06/04/2021, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: byparadoxe

    Je m'appelle Patrick et j'ai 40 ans, je vais vous raconter ce qui m'est arrivé il y quelques mois.
    
    Ma mère, une grande femme assez distinguée de 65 ans a du aller aux obsèques d'une ancienne relation professionnelle dans les Vosges. Elle m'a appelé pour me demander si je pouvais la conduire car elle n'était pas sûre de vouloir conduire plus de 1 000 km allez retour. N'étant pas débordé, j'ai accepté.
    
    Nous sommes donc parti de bonne heure avec sa voiture, plus confortable que la mienne pour cet enterrement. Il n'y a rien à dire sur la cérémonie, les enterrements sont tous pareils surtout ceux de gens que l'on ne connaît pas.
    
    En début d'après midi noue avons décidé de reprendre immédiatement la route quitte à faire une escale sur le chemin du retour. C'était sans compter sur l'aléa de la mécanique. Nous avion à peine fait 50 km que la voiture a commencé à ne plus avancer. Nous sommes arrivés dans un petit village où il y avait un garage où je pensais faire réparer la voiture avant de repartir derechef. Mais, comme d'habitude, la réparation s'est avérée plus compliquée que prévu et le garagiste nous a dit qu'il lui manquait une pièce et qu'il fallait attendre 24 ou 48 heures avant de pouvoir repartir.
    
    Que faire dans ce trou perdu pendant 48 heures, premièrement trouver un hôtel puis voir quelles distractions pouvait proposer le village.
    
    Trouver l'hôtel fut simple, il y en avait un à 200 mètres du garage, mais problème, veille du marché il ne lui restait qu'une ...
    ... chambre et la réceptionniste d'ajouter que le seul du pays. Nous avons donc pris cette chambre.
    
    « Il n'y qu'un lit » dit ma mère, tu dormiras dans le fauteuil. Ca commençait bien, de plus nous étions parti pour maximun 2 jours emporté le strict nécessaire. Nous étions donc là au printemps, elle en robe gris foncé et moi en costume sombre alors que le temps était plutôt clément, sympa pour se balader.
    
    Comme il était encore beaucoup trop tôt pour dîner, nous sommes partis chacun de notre côté pour visiter le village, elle les rares boutiques, moi rien.
    
    A 19 heures, nous nous sommes retrouvé dans « notre » chambre avant d'aller dîner au restaurant de l'hôtel qui s'était rempli entre temps.
    
    Elle me dit : Nous allons être ridicule habillés comme ça dans ce restaurant de campagne, mais sinon je n'ai qu'un jean et un sweet shirt et jamais je ne dînerais en public si négligée. Effectivement elle était un peu sur habillée : robe grise stricte mais moulante, faisant ressortir toutes ses rondeurs et surtout sa poitrine, des collant voile noirs et des escarpins assez haut. Pour ma part, mise à part la cravate, je faisais un peu notaire. Mais avait-on le choix?
    
    La salle de restaurant était pleine mais agréable, bizarrement peu bruyante.
    
    Tu prends un apéritif? Je m'attendais à une réponse négative mais : oui une coupe de champagne, je bois rarement mais pour fois, et puis ici personne ne fait attention à nous. Le dîner fut agréable, la table bonne et le vin également. Ma ...
«1234»