1. Un week-end inattendu


    Datte: 06/04/2021, Catégories: Partouze / Groupe Hardcore, Anal Auteur: michelemimi

    Un week-end, Alain décide de passer le week-end en amoureux en bord de mer dans une location donnant directement sur la plage. Nous gérons nos fantasmes et sommes un couple libre. Il me laisse vivre ma bisexualité, sans forcément y participer à chaque fois.
    
    Le week-end s’annonce chaud voir caniculaire avec des températures dépassant les 35°. Exceptionnel dans notre région. Arrivés le vendredi soir dans notre location, c’est le samedi après-midi que notre week-end a pris une tournure particulière. Nous profitons de cette partie de plage relativement déserte pour faire du naturisme. L’idée me prend de proposer à Alain une petite gâterie dans un creux de dune. Évidemment, pas la peine de vous dire qu'il est totalement partant. Il m'entraîne rapidement dans les dunes, vérifie que personne ne peut nous voir et m'embrasse fougueusement. Sa langue fouille ma bouche et ses doigts agiles explore mon coquillage détrempé de désirs. Je glisse à ses genoux et d'un mouvement haletiez je saisis sa hampe déjà bien dressée pour commencer à léchouiller son gland et y poser de petits bisous. Je prend plaisir à soupeser se bourses pleines tout en œuvrant avec ma langue et mes lèvres sur sa tige attractive. Puis, j'engloutis son membre au fond de ma bouche. J'ai envie de sentir l’âpreté de son jus dans ma gorge. Je mets du cœur à l’ouvrage. Sucer cette belle bite bien large est toujours pour moi un vrai plaisir. Dans ces cas-là, Alain me surnomme sa petite salope ou, sa chienne. Au bout de ...
    ... quelques minutes, un liquide chaud et visqueux envahit ma bouche. Ravie, il m’ embrasse avec amour et nous partageons avec bonheur son sperme.
    
    En sortant, du creux de la dune, nous avons eu la surprise de croiser un couple et leur fille. Je me dis qu'il était moins une pour qu'ils tombent sur nos ébats. Mais curieusement, je remarque la jeune fille nous regarde avec insistance. Nous n'y prêtons pas plus attention que ça. Le soir même au restaurant, la famille que nous avions croisé l’après-midi après ma gâterie est assise juste à côté de notre table. A nouveau, la jeune fille ne détache pas les yeux de notre couple. Je le fais remarquer à Alain et nous en rigolons tout les deux. Quand la fille se lève pour aller aux toilettes, par jeux et par curiosité, je dis à mon mari :
    
    « Je vais la rejoindre au WC. J'ai envie de voir ce qu'elle cherche en nous matant de la sorte ! »
    
    Cette foi, c'est elle qui est surprise quand je m'engouffre à sa suite dans le local. Passé sa surprise, la petite effrontée me lance :
    
    « Mais c'est toi que j'ai vu sortir des dunes cette aprés-midi ! Tu semblais bien excité ! »
    
    « Heu oui ? Et alors? »
    
    « Et bien ton mec me branche bien. Moi c'est Nathalie et ton mec et toi ? »
    
    « Alain et Michèle... »
    
    Je reste sur le cul de voir l'aplomb de cette fille. À peine majeur. Elle me glisse son numéro de téléphone en me disant :
    
    « Ton mec me branche. Envois moi un SMS ! »
    
    Excitée par cette conversation inattendue, je rejoins la table et ...
«123»