1. Mon dépucelage avec une copine de ma mère, les prémices


    Datte: 05/04/2021, Catégories: Première fois Auteur: Romainro

    ... fois de moi et me dit en posant sa main sur ma cuisse « Je t’ai vu nous lorgner toute la soirée mais tu as bien raison mon canard, au moins les femmes de mon âge peuvent t’apprendre des trucs! ». Elle m’embrasse sur la joue et se lève « Bon je vais me coucher, n’astiques pas trop ta belle queue mon canard, garde ton jus ça pourrait servir! » Puis elle part dans sa chambre en remuant bien son cul.
    
    Je reste encore 10 minutes devant la télé pour débander, puis j’éteins toutes les lumières et je vais dans ma chambre. Quand je passe devant la porte de Mireille, elle est plus qu’entre ouverte, je m’arrête et la vois allongée dans son lit en train de lire, ses seins ne sont pas couvert par le drap. J’aimerai avoir le courage de rentrer dans sa chambre mais je vais dans la mienne. Je me déshabille et je rentre dans mon lit, depuis que j’ai revu ses seins je bande à nouveau, malgré mon intention première je sors la culotte de Mireille mais avec l’inondation de la veille elle ne sent que mon sperme, un peu déçu j’essaye de dormir mais j’entends des petits bruits, ça ne s’arrête pas ça s’intensifie même, je me lève doucement pour voir ce que c’est, ça vient de la chambre de Mireille sa porte est toujours ouverte et elle est entièrement nue sa main gauche pince son téton gauche alors que sa main droite explore sa chatte. Mon sexe se tend et je réalise que je suis à poil, mais je bouge pas ce que je vois m’excite encore plus que les cassettes porno qui tourne à l’école, moi aussi je ...
    ... me branle sans perdre une miette de ce beau spectacle, maintenant deux doigts rentrent et sortent de sa moule. Je vais jouir mais je préfère me finir dans mon lit avec un mouchoir à côté mais en retournant dans ma chambre je claque un peu trop la porte, les gémissements de Mireille cessent. De honte je m’enfonce dans mon lit sous la couette et quelques instants après j’entends les gémissement reprendre et de plus belles, je m’endors une fois que le calme est revenu.
    
    La voix de Mireille me réveille et me dit « Il est temps de te réveiller mon canard , il est 14h15! » j’ai à peine le temps d’ouvrir les yeux qu’elle ajoute « Tu as fait un gros dodo, apparement la fin de soirée t’a plu », elle pose ses lèvres sur les miennes et je n’ai pas le temps de réagir qu’elle pose un plateau sur mon lit avec le petit dejeuner. Mon érection matinale a été renforcé par ses lèvres contre les miennes mais c’est pas le moment. Je me prépare et on va se balader pour profiter du soleil. On prend un verre en terrasse et on rentre se baigner à la piscine.
    
    Quand elle se change, Mireille laisse la porte de la cabine grande ouverte et je fais pareil même si je me cache quand même avec de sacrées acrobaties. Après la baignade elle enfile uniquement son peignoir, j’ai vu qu’elle est nue en dessous.
    
    Le soir on se fait un plateau et on zone devant la télé, ses cuisses sont découvertes, j’espère qu’elle le fait exprès. Elle zappe et on tombe sur le film porno de canal, elle ne change pas de chaine ...
«1...3456»