1. Week-end coquin en bord de mer


    Datte: 05/04/2021, Catégories: fh, 2couples, jeunes, couleurs, couple, freresoeur, vacances, douche, entreseins, Oral pénétratio, fdanus, Auteur: Max

    Mon amie Djamila et moi sommes ensemble depuis un an. C’est une jolie brune de 1 m 60 avec des cheveux noirs qui lui arrivent au niveau des épaules ; elle possède aussi un joli visage sur lequel est toujours présent un très joli sourire. Sa poitrine affiche un honorable 90 B et elle peut se vanter de rentrer dans des tailles 36.
    
    Pour ma part, je suis un jeune homme de 25 ans (Djam et moi avons juste deux mois d’écart) de 1 m 80 et 70 kilos.
    
    N’ayant pas de vacances en commun, on s’est arrangés pour partir en week-end sur la Rochelle avec sa sœur Farida et son copain Benoît.
    
    Après cinq heures de route, nous arrivons tous les quatre dans un petit hôtel que nous avions trouvé par internet. Le gérant nous indique nos chambres, deux chambres doubles mitoyennes. Nous montons chacun nos affaires dans les chambres et décidons de nous retrouver dans le restaurant de l’hôtel deux heures plus tard. Les chambres sont confortables mais simples. Une petite salle d’eau avec un lavabo et une douche, un lit double avec deux tables de nuit ainsi qu’une petite TV.
    
    On rangeait nos affaires dans les placards quand je ne pus m’empêcher de prendre Djam dans mes bras ; il faut dire que son petit débardeur offrait une vue superbe sur son décolleté :
    
    — Tu sais que j’ai pas arrêté de mater tes seins durant tout le voyage !
    — Je sais, je te voyais dans le rétro ! Et puis, je l’ai mis pour ça.
    
    Je la retournai doucement et collai mes lèvres sur les siennes ; notre baiser était doux et ...
    ... tendre mais les choses dégénérèrent assez vite, je posai une main sur sa poitrine et l’autre sur ses fesses que son jean moulait parfaitement. Elle défit ma chemise et ouvrit ma braguette quand, dans un moment de lucidité, je décollai mes lèvres des siennes :
    
    — Que dis-tu de joindre l’utile à l’agréable ?
    — C’est-à-dire ?
    — On continue nos papouilles sous la douche ?
    
    En un rien de temps, nous étions tous les deux nus et toujours collés l’un à l’autre ; Djam fit couler l’eau pendant que je me collais contre son dos :
    
    — Passe-moi le gel douche, je vais te laver.
    
    Elle me fit passer la bouteille ; une noix de gel dans chaque main, je commençai à faire glisser mes doigts sur sa peau hâlée ; le visage, le cou puis les épaules, ses seins eurent un traitement de faveur, je les malaxai à pleine main en finissant ma caresse sur ses tétons que je serrai fort entre mes doigts. Le résultat ne se fit pas attendre longtemps, Djam gémit en posant sa tête sur mon épaule. Je laissai ma main gauche sur son sein et fis glisser ma droite sur son ventre pour arriver à son temple intime, mes doigts se glissèrent entre les lèvres gonflées et rasées de près pour arriver à l’entrée de son vagin.
    
    Les deux premières phalanges de mon index entrèrent en elle, Djam se cambra en laissant échapper un petit cri de plaisir. Je la branlai quelques instants avant de me retirer pour continuer sa toilette. Je m’agenouillai derrière elle pour lui laver les jambes et mon visage se retrouva au niveau ...
«1234»