1. L'invitée (Partie 5 ), la quatrième nuit - 1


    Datte: 31/03/2021, Catégories: Sexe Interracial Auteur: tom2lyon

    Je n'en mène moi même pas large, une coulée de sueur froide se répand le long de mon échine tandis que je retourne à Saoussen un regard où ma détresse peut, j'imagine, se lire clairement. Les actes et leurs conséquences. Autant j'ai pris énormément de plaisir, physique comme psychologique, à lentement faire craquer notre invitée et à l'amener à se comporter comme une chienne, autant d'un coup je relativise tout ce plaisir temporaire en songeant à tout ce que je pourrais perdre si Hanane se rend compte de ce qui vient de se passer dans le jardin. Dans la maison, à travers la luminosité du couloir j'aperçois mon épouse se diriger vers les toilettes d'un pas ensommeillé. J'adresse alors un rapide signe de tête à Saoussen pour lui indiquer d'aller se dissimuler de l'autre côté du jardin. En effet, celui-ci fait un coude pour englober à la fois l'arrière et le côté de la maison et, sur le côté, le mur est complètement aveugle, aucune fenêtre pouvant révéler que quelqu'un s'y cache ne le troue. Si elle était complétement abasourdie quelques instants plus tôt, l'adrénaline de la situation a eu sur elle un effet radical, elle se lève précipitamment en comprenant l'endroit que je lui désigné, elle réajuste rapidement sa robe pleine d'herbe sèche et s'apprête à filer. Au dernier moment cependant quelque chose semble la retenir, elle se retourne vers moi et m'adresse le même sourire aguicheur qu'elle a déjà arboré plusieurs fois dans la soirée. Lentement elle coule vers moi d'une ...
    ... démarche pressée mais chaloupée, elle me colle, pressant tout contre moi son corps encore chaud de nos ébats et me murmure à l'oreille d'une voix rauque et sensuelle :
    
    - J'adore le goût de ton sperme ya chikour ta3i, il faudra m'en redonner encore cette semaine.
    
    Ce disant elle empoigne rapidement mon sexe à travers la gandoura et le serre dans le creux de sa main. J'ai entièrement débandé suite à mon éjaculation et à l'irruption de Hanane mais sous l'action de Saoussen je sens comme un frémissement m'annonçant qu'un autre durcissement aurait été possible. Immédiatement elle s'enfuit, mutine, vers la sécurité du mur et de l'ombre. Je ne la quitte pas des yeux en pensant qu'une véritable salope s'est éveillée en elle. Il en faut du cran pour agir comme elle vient de le faire et recommencer à m'allumer tout en sachant que ma femme ne va pas tarder à sortir des toilettes et qu'elle peut nous surprendre à tout moment. Elle est rapidement passée de la panique initiale de la surprise à l'excitation du danger, et si ce n'est pas sans m'exciter ça m'effraie quand même un peu. J'ai énormément à perdre dans cette histoire et les prises de risques inconsidérées peuvent rapidement amener à un flagrant délit, et en même temps je sais que je vais encore vouloir profiter de la concupiscence de la chaude pharmacienne avant son retour au bled.
    
    Un bruit de chasse d'eau me sort de mes pensées pour me ramener à me préoccupation initiale : Hanane va probablement me chercher et, voyant la ...
«1234...12»