1. Rencontre imprévue en manifestation hippique (2)


    Datte: 28/03/2021, Catégories: Lesbienne Auteur: dodomido

    Suite à l’agréable rencontre que j’ai faite avec cette jeune fille nommée Magalie au concours hippique du 24 février 2019, nous nous sommes échangé nos numéros de téléphone dans le seul but de nous revoir.
    
    En effet, c’est ce que nous avons fait. Nous nous sommes revues le 8 mars 2019.
    
    Tout est bien organisé. Ce vendredi 8 mars, Magalie est libre toute la journée, et moi je suis de repos. Nous nous retrouvons dans une zone commerciale des alentours de la ville de Périgueux. Magalie laisse sa voiture à l’endroit de notre point de rencontre, nous prenons la mienne.
    
    Elle est radieuse, bien maquillée, sa jupe fendue qui lui arrive au-dessus des genoux lui va à ravir, son top décolleté rose pâle laisse deviner une poitrine généreuse et un ventre plat.
    
    Pour ma part, à l’occasion de nos retrouvailles, je me suis permis des bas autofixants noirs, une minijupe beige qui s’arrête à mi-cuisses, un haut couleur crème avec un col rond, mais moulant exagérément ma poitrine aussi provocante que ferme.
    
    — Salut Nathalie. Whaouuuuu, que tu es belle !
    
    — Je peux dire la même chose de toi.
    
    — Merci. Bon, chiche, on fait comme nous l’avons prévu hein ?
    
    — Oui, de toute façon, nous n’avons plus le choix, j’ai réservé. Ce serait dommage d’avoir payé et de se dégonfler maintenant.
    
    — Oui, tu as raison. Puis on ne va pas se dégonfler, nous n’avons pas organisé tout ça pour ne pas aller plus loin.
    
    — Non, tu as raison.
    
    Magalie et moi avons décidé d’aller dans un hôtel de la ...
    ... banlieue de Périgueux. Pour cela, j’ai fait le nécessaire pour réserver et payer en ligne. Le plus difficile reste à faire, puisque nous sommes obligées de nous présenter à l’accueil pour valider le paiement en carte bancaire et obtenir le numéro de la chambre.
    
    Cet hôtel est un plein pied de 15 chambres. Je ne le connais pas, mais je me suis renseignée sur Internet et je suis allée voir des photos. Il est dans une zone artisanale, au milieu d’entreprises. Le parking donne sur la route nationale 89, mais il faut vraiment faire attention pour voir les voitures garées.
    
    Nous nous garons sur le parking de l’hôtel, au fond, pour plus de discrétion par rapport à la voiture, même si je sais que ma voiture est commune. Nous restons un peu à l’intérieur.
    
    — On fait comment ? J’y vais toute seule ou on y va toutes les deux ?
    
    — heu... Je ne sais pas. Tu en penses quoi ?
    
    — Je crois que je vais y aller toute seule, je lui donne ma carte bleue, il me donne le numéro de chambre, je reviens à la voiture, te donne le numéro de chambre, et tu me rejoins dans un peu après quand je suis à l’intérieur.
    
    — Oui, je crois que c’est une bonne idée.
    
    — Je le pense aussi.
    
    Je prends mon sac à main, descends du véhicule et me dirige sans trop réfléchir vers l’accueil. J’entre dans le hall, personne n’est au comptoir pour me réceptionner, mais je vois une sonnette électrique. J’actionne cette sonnette, un monsieur, qui doit être le patron de l’hôtel, arrive en me souriant. Je suis très ...
«1234...9»