1. LE YACHT


    Datte: 22/02/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Transexuels Auteur: dviotdviot

    Mon ami Marc, avec qui j’avais fait mes études d’ingénieur, que j’avais revu 15 ans plus tard me contacte par e-mail. Il m’invite de faire une croisière sur le nouveau bateau qu’il vient d’acquérir. Il me propose de le rejoindre sur le port de Cannes le week -end qui vient.
    
    Il faut noter que nous nous sommes revus, l’an passé, au bord de sa piscine et avions découvert notre goût commun à se travestir et les retrouvailles s’étaient conclues par une chaude partie de sexe.
    
    L’e-mail de marc me précise de prendre le minimum d’affaires, qu’il s’occupe de tout. Nous sommes en plein été et cela ne me heurte pas outre mesure.
    
    Le samedi matin me voilà sur le port Canto à Cannes, soleil magnifique, 30° à l’ombre, temps idéal pour faire du bateau. La capitainerie m’indique l’anneau d’amarrage de mon ami.
    
    Je n’en crois pas mes yeux, le bateau de Marc est un immense yacht à deux ponts ! 22 mètres d’un blanc immaculé. Marc, en slip de bain me fait signe depuis la plage arrière et vient à ma rencontre.
    
    On se fait la bise. Marc m’apprend qu’il vient de toucher le jackpot en vendant sa société informatique à un grand groupe américain et qu’il a réalisé son rêve : posséder un bateau.
    
    Marc m’invite à visiter son bateau après m’être déchaussé. La plage arrière donne sur un salon richement décoré. Une créature de rêve y est affairée à faire du rangement. C’est une créature brune en bikini à la taille imposante. Son tain est hâlé et je repère ses pieds nus magnifiques (fétichisme quand tu nous tiens) son allure, sa taille et surtout le renflement de son bikini m’interpelle. Marc me chuchote que Joanna est un transsexuel, en couple avec le skipper qui manœuvre le bateau. Joanna s’occupe de la cuisine, du service et du ménage. Ce dernier, Ian, arrive pour nous saluer : magnifique éphèbe blond qui laisse bien voir qu’il préfère les garçons. Marc me précise qu’ils s’occupent de tout à bord et que nous n’avons qu’à profiter du bon temps.
    
    Nous visitons le bateau et Marc m’invite à visiter ma cabine. Spacieuse, lumineuse, très agréable. Marc ouvre la porte d’un placard : « Tout c’est pour ton séjour ici ! » : je découvre un placard plein de tenues très très féminines : nuisettes, robes, jupes. Dans le bas, une collection de chaussures inimaginable : tongs, mules à talons, escarpins, ballerines…
    
    « je me souviens que nous avons des fantasmes proches » me dit Marc. « Cependant, sur le pont, les pieds nus sont obligatoires, aussi j’ai pensé à toi » et il ouvre un coffret contenant des chaines de cheville, anneaux d’orteils, « barefoot sandals » . Dans un tiroir une série de strings côtoient un plug, un gode vibrant, un gode plus que réaliste.
    
    - Je crois que nous allons nous éclater – dis je
    
    - C’est l’objectif. Nous allons appareiller et ensuite, une fois en mer, nous nous mettrons à l’aise.
    
    - En attendant je vais me mettre du vernis aux orteils.
    
    - Inutile, Joanna est experte et une fois en mer elle nous fera une pédicure.
    
    Les amarre larguées ...
«1234»